samedi 7 décembre 2019
Accueil / L'actualité Hauts-de-France / Gendarmes blessés à Ham : les cambrioleurs présumés mis en examen et écroués
Illustration (SD/L'Essor).

Gendarmes blessés à Ham : les cambrioleurs présumés mis en examen et écroués

Deux gendarmes avaient été blessés dont un grièvement le lundi soir 3 juillet lors de l’interpellation de cambrioleurs présumés qui étaient sous surveillance.

Les deux cambrioleurs présumés qui avaient pris la fuite avaient été interpellés le jour même puis placés en garde à vue. Ils ont été présentés à un juge d’instruction puis mis en examen le mercredi 5 juillet rapporte le site de France 3 Picardie.

Le conducteur du véhicule a été mis en examen pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique et pour vols aggravés; le passager, pour vols aggravés. Ils ont été placés en détention provisoire.

Dans son édition du 6 juillet, Le Courrier picard  donne la parole à l’avocat du conducteur lequel est un habitant de Ham, issu d’une communauté des gens du voyage sédentarisés, père de quatre enfants. Il affirme que, si son client reconnaît les cambriolages, il nie avoir tenté de tuer le gendarme. L’homme est incarcéré à la prison d’Amiens.

Quant au capitaine de gendarmerie, 35 ans, grièvement blessé lors des événements du lundi 3 juillet, il va mieux. Sportif,  “sa carrure imposante et sa condition physique l’ont protégé du pire.” précise le journal.

A voir également

Des gendarmes mobiles (Crédit photo MG/L'Essor).

61 escadrons de gendarmerie mobile mobilisés pour les manifestations du 5 décembre

Les gendarmes mobiles vont être à nouveau massivement mobilisés pour la journée de grève du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *