vendredi 18 septembre 2020
Accueil / Société / Des bonbonnes de gaz dans un immeuble à Paris : l’un des suspect s’était fait passer pour un gendarme
Illustration (MG/L'Essor).

Des bonbonnes de gaz dans un immeuble à Paris : l’un des suspect s’était fait passer pour un gendarme

Cinq personnes avaient été interpellées par les services antiterroristes le 30 septembre après la découverte de bonbonnes de gaz reliées à un dispositif de mise à feu dans un immeuble du XVIe arrondissement de Paris. Trois des suspects ont été mis en examen et écroués pour tentative d’assassinat en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste. Le Parisien rapporte dans un article publié le 22 octobre que l’un d’entre eux prétend s’être fait passer pour un gendarme pour infiltrer le groupuscule islamiste Forsane Alizza en 2012.

Lors d’une garde à vue menée par les policiers en 2013, l’homme avait expliqué qu’il avait tenté de rejoindre les rangs de la gendarmerie pour dénoncer auprès des autorités françaises l’existence du site radical islamiste Forsane Alizza après l’avoir infiltré. Ses dires ont été vérifiés par les policiers auprès des gendarmes. Ces derniers ont confirmé que l’individu avait déposé un dossier pour intégrer la gendarmerie mais que sa candidature avait été rejetée après l’enquête de moralité.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *