Retour sur cinq affaires judiciaires (M.Guyot/L'Essor).
Partagez ce dossier :
Dossier - Gendarmerie / Justice

[L'ESSOR #563 - mars 2022] En police judiciaire, les gendarmes travaillent sous l’autorité des magistrats. Mais voilà, cette bonne entente peut connaître des ratés – qui se traduiront par un dessaisissement. Cinq affaires judiciaires où tout n’a pas bien fonctionné ont marqué la Gendarmerie.

La mission de police judiciaire est un pilier de l'activité des gendarmes (Photo : M.Guyot/L'Essor).
icone premium

Quand les bonnes relations dérapent

lundi 14 mars 2022

Pilier de l’activité des gendarmes, la mission de police judiciaire exercée sous le contrôle des magistrats est une filière en crise.

Le corps du petit Grégory, 4 ans, a été retrouvé dans la Vologne en 1984 (Photo : DR).
icone premium

Mauvaises méthodes, procédure douteuse : comment l’affaire Grégory a déraillé

lundi 14 mars 2022

La plus célèbre affaire criminelle française est un cas d’école marquant des erreurs à ne pas commettre. Si la Gendarmerie en a tiré les leçons et remis à plat sa criminalistique, l’échec judiciaire s’explique également par des relations houleuses av...

Jean-Charles Métras (Photo : DR).
icone premium

Jean-Charles Métras, victime collatérale de l’affaire Pilarski

lundi 14 mars 2022

Une affaire criminelle sordide a emporté l’ancien patron des gendarmes de l’Aisne, pourtant totalement étranger au dossier.

Hommage à Norbert Ambrosse, mort en service en 2007 (Photo : M.Guyot/L'Essor).
icone premium

L’affaire des paillotes corses, un enfer pavé de bonnes intentions

lundi 14 mars 2022

Si la paillote était illégale, le fait de l’incendier de nuit l’était tout autant. Cinq gendarmes, leur commandant de légion, le préfet et son directeur de cabinet pensaient rétablir l’état de droit en Corse. Ils ont en réalité franchi la ligne rouge...

François Heulard (Photo : capture d'écran).
icone premium

La bonne intuition des gendarmes dans le dossier Estelle Mouzin

lundi 14 mars 2022

Après une décennie d’investigations infructueuses des policiers, les gendarmes sont en passe de résoudre l’affaire de la fillette disparue.

Le procureur Jean-Yves Coquillat lors d'une conférence de presse (Photo : capture d'écran).
icone premium

Quand la Justice et la Gendarmerie s’écharpent sur la place publique

lundi 14 mars 2022

L’enquête sur le meurtre de la petite Maëlys est un succès, les preuves matérielles recueillies par les gendarmes ayant poussé le coupable à avouer. Mais les fuites dans la presse d’éléments du dossier ont poussé le procureur de Grenoble et les genda...

Une cohue de journalistes au ministère de l’Intérieur (Photo : M.Guyot/L'Essor).
icone premium

Amélioration de la communication judiciaire

lundi 14 mars 2022

La loi "Confiance dans l’institution judiciaire" devrait permettre aux parquets, dont les effectifs sont parfois réduits, de s’appuyer sur le savoir-faire et les capacités des deux institutions.