mercredi 21 novembre 2018
Accueil / Tag archives :

Tag archives :

Une nouvelle génération de grenades pour remplacer la contestée GLI F4

https://www.interieur.gouv.fr/content/download/75237/552211/file/Rapport%20IGGN%20IGPN%20-%2013%20novembre%202014.pdf

INFO L’ESSOR – Les stocks de grenades dédiées au maintien de l’ordre commençaient à s’amenuiser. Au début du mois d’août, le Service de l’achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure (Saelsi) a lancé un appel d’offres en vue de l’acquisition de grenades et de leurs lanceurs …

Lire la suite >>

Affaire Adama Traoré : vers un non-lieu pour les gendarmes ? (interview)

essor Affaire Adama Traoré

Le dossier judiciaire de la mort d’Adama Traoré « se dirige vers un non-lieu », estime Me Caty Richard, dans une interview à L’Essor. Il y a près d’un an, trois gendarmes tentaient d’interpeller ce jeune homme de 24 ans, décédé le 19 juillet 2016 lors de son arrestation à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise). …

Lire la suite >>

Commission nationale consultative des droits de l’homme : la loi sur la sécurité publique jugée inacceptable

Violences urbaines (Photo d'illustration/ M.G/L'Essor)

La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a jugé “inacceptable” mercredi la loi sur la sécurité publique, reprochant au gouvernement d’être “prêt à tout pour satisfaire les forces de l’ordre” et “hermétique aux manifestations contre les violences policières“. Cette prise de position intervient alors que plusieurs lycées ont …

Lire la suite >>

Aulnay : saisie de l’IGPN après de nouvelles accusations de violences policières

essor procès policier meurtre Marseille

Le parquet de Bobigny a saisi mercredi l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) après le témoignage d’un agent municipal qui dit avoir subi une violente interpellation à Aulnay-sous-Bois, trois jours avant celle de Théo, victime dans la même ville d’un viol présumé par un policier. La saisine intervient après …

Lire la suite >>

Affaire Traoré : des stars du rap réclament “justice pour Adama”

“Il faut que ça s’arrête”: comme Ärsenik, une dizaine de grands noms du rap français ont dénoncé jeudi les “violences policières” et réclamé “justice” lors d’un concert en hommage à Adama Traoré mort lors de son interpellation l’été dernier dans le Val-d’Oise. “C’est partout pareil, il faut que ça s’arrête”, a …

Lire la suite >>

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !