vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Tag archives :

Tag archives :

La commission d’enquête “Maintien de l’ordre et libertés publiques” explose

Archives (Photo M. Guyot/Essor)

Le président et une vice-présidente qui votent contre le rapport de la commission d'enquête "Maintien de l'ordre et libertés publiques" et les autres membres qui votent pour : c'est le résultat très inhabituel du vote le 21 mai sur le rapport de cette enquête parlementaire lancée après la mort du militant écologiste Rémi Fraisse, tué le 26 octobre 2014 à Sivens par une grenade offensive tirée par un gendarme mobile.

Lire la suite >>

Forces de l’ordre contre délinquants : les chiffres-clés de la ville de Marseille

Des gendarmes mobiles à l'entrainement (M. Guyot/Essor)

Lors de l'audience solennelle d'installation du Tribunal de grande instance de Marseille, le nouveau procureur de la République a annoncé que les chiffres de la délinquance pour les huit premiers mois de 2013 sont "meilleurs" qu'en 2012. Rappelons que 3500 policiers et 315 policiers municipaux sont en charge de la sécurité dans la cité phocéenne. L'ensemble du département compte également 1.113 gendarmes et une division, la "division 13", composée de 25 enquêteurs dédiés aux enquêtes judiciaires.

Lire la suite >>

Manuel Valls : la manifestation “a échappé aux organisateurs”

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a estimé dimanche soir que la manifestation contre le mariage des homosexuels à Paris avait “incontestablement” parfois échappé à ses organisateurs, faisant allusion à plusieurs incidents en marge du cortège. “Incontestablement, la manifestation leur a parfois échappé, ils ont été débordés par des groupes …

Lire la suite >>

Manif contre le mariage homo : les gendarmes mobiles recourent aux gaz lacrymogènes

Des gaz lacrymogènes ont été utilisés à plusieurs reprises par les gendarmes mobiles pour "maintenir les manifestants" contre le mariage des homosexuels, qui voulaient notamment accéder aux Champs-Élysées malgré l'interdiction de la Préfecture de Police d'emprunter ce parcours. "La stricte force nécessaire a été employée pour contenir les débordements d'une minorité de manifestants très agressifs", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Lire la suite >>

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.