lundi 28 septembre 2020
Accueil / L'actualité Île-de-France / Emouvante fin de stage pour les motocyclistes du CNFSR
Les stagiaires de la 151e promotion du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) lors de la cérémonie de fin de stage qui marquait également les 50 ans du centre (M. GUYOT/ESSOR)
Les stagiaires de la 151e promotion du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) lors de la cérémonie de fin de stage qui marquait également les 50 ans du centre (M. GUYOT/ESSOR)

Emouvante fin de stage pour les motocyclistes du CNFSR

La cérémonie de fin de stage de la 151ème promotion de motocyclistes de la Gendarmerie qui s’est déroulée le 30 juin au CNFSR de Fontainebleau (Seine-et-Marne) a eu une ampleur particulière.

50e anniversaire du CNFSR

Elle marquait en effet le 50ème anniversaire de la création du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) de Fontainebleau (77).
La cérémonie s’est donc effectuée en présence du directeur général de la Gendarmerie, le général d’armée Richard Lizurey. Le chef des gendarmes a remis lui même à certains stagiaires leur brevet métallique de motocycliste, qui marque leur entrée dans la technicité.

Décès d’un instructeur

Mais la cérémonie était également marquée par la disparition moins d’un mois plus tôt de l’un des instructeurs, Frédéric Prouteau. Gendarme motocycliste de la brigade motorisée (BMO) de Château-Chinon (58), le militaire a perdu la vie le 7 juin dans un accident de la circulation routière. Lors du drame, Frédéric Prouteau, 34 ans, encadrait des stagiaires du CNFSR en route pour le circuit de Magny-Cours.

Emotion palpable

En hommage à ce militaire, promu major à titre posthume, chaque sous-officier de la promotion portait un ruban noir sur son écusson lors de la cérémonie.

Les stagiaires de la 151e promotion du Centre national de formation à la sécurité routière (CNFSR) portaient un bandeau noir sur leur écusson de promotion en hommage à leur instructeur, le major Prouteau, décédé lors du stage. (M. GUYOT/ESSOR)
L’écusson de la 151e promotion était barré de noir en hommage au major Prouteau, instructeur décédé lors du stage. (M. GUYOT/ESSOR)

A plusieurs reprises, stagiaires et instructeurs ont en outre fait vrombir leurs moteurs en hommage à leur collègue disparu. L’émotion était palpable dans les rangs et certains ont d’ailleurs fondu en larmes lors des démonstrations de pilotage.

Le directeur général de la Gendarmerie, le général d'armée Richard Lizurey, et les autorités civiles et militaires saluent le drapeau de l'école de Gendarmerie de Fontainebleau lors de la cérémonie de fin de stage de la 151e promotion. (M. GUYOT/ESSOR)
Le DGGN et les autorités civiles et militaires saluent le drapeau de l’école de Fontainebleau lors de la cérémonie de fin de stage de la 151e promotion. (M. GUYOT/ESSOR)

La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités civiles et militaires du département.
Pour la Gendarmerie, étaient présents l’inspecteur général des armées Gendarmerie, le général d’armée Régis Véchambre, le commandant des écoles de la Gendarmerie le général de corps d’armée Simon-Pierre Baradel, le commandant de l’école de gendarmerie de Fontainebleau, le colonel Stéphane Gauffeny et le commandant du Centre national de formation à la sécurité routière, le lieutenant colonel David Debiais.

Décorations

Plusieurs gendarmes ont été décorés à cette occasion. La médaille militaire a ainsi été conférée au major Alain Cordeau et aux adjudants Jean-Marie Clément et Christophe Tisserand. Le lieutenant-colonel Sébastien Clerbout et le chef d’escadron Pascal Roméo ont été faits chevalier de l’ordre national du Mérite.

Douze stagiaires ont ensuite réalisé une démonstration des techniques de pilotage apprises durant leur formation de 11 semaines. Sous les yeux de leurs camarades de promotion, autorités, familles et amis ils ont enchaîné les figures répétées maintes fois.


Cette année, le public était encore plus exigeant car, cinquantenaire oblige, de nombreux anciens instructeurs étaient présents. A l’applaudimètre, il semble bien que les stagiaires ont été convaincants!

Ensuite , les instructeurs ont présenté leur impressionnant carrousel motocycliste. Au guidon de motos MT-09 de près de 200 kilos, et en formation serrée, ils ont multiplié les figures, se croisant d’un cheveu à des vitesses élevées. Là aussi, les applaudissements du public, mais surtout de leurs élèves, ont été fournis.

 

La journée devait se poursuivre avec une visite des sites d’entraînement par les stagiaires et leurs familles.

Matthieu GUYOT

Retrouvez d’autres photos et vidéos de la cérémonie sur notre compte Instagram.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *