Vue de Nouméa, la capitale de la Nouvelle-Calédonie avant les émeutes en cours (Illustration - Photo: G/Flickr)
icone premium

Poursuite des émeutes en Nouvelle-Calédonie, un sixième mort

samedi 18 mai 2024

Au sixième jour des émeutes en Nouvelle-Calédonie, marqué par un sixième mort, la tension restait extrême sur une partie du Caillou.

Des gendarmes en exercice de maintien de l'ordre en Nouvelle-Calédonie, en octobre 2023. (Photo: Gendarmerie de Nouvelle-Calédonie)
icone premium

Nouvelle-Calédonie : 1988-2024, quand l'histoire bégaie (ANALYSE)

samedi 18 mai 2024

Le lieutenant-colonel (ER) de gendarmerie Henri Calhiol, fin connaisseur de la Nouvelle-Calédonie, livre à L'Essor une analyse rapprochant les troubles actuels de ceux de la période de quasi-guerre civile (1984 à 1988). Il est l'auteur d'une longue é...

Des gendarmes embarquent avec du matériel dans un avion de l'armée de l'Air pour se rendre en Nouvelle-Calédonie. (Photo: Gendarmerie)

Nouvelle-Calédonie plus calme, des quartiers encore hors de contrôle, et des pénuries

vendredi 17 mai 2024

L'imposition de l'état d'urgence en Nouvelle-Calédonie et l'arrivée de renforts de gendarmes et de policiers ont visiblement permis de retrouver une situation plus calme dans certaines zones. Mais les pénuries continuent à s'aggraver.

De nouveaux pistolets à impulsion électrique Taser équipent les gendarmes depuis 2021. (Photo d'illustration: C.Partridge/Axon)
icone premium

Un gendarme condamné pour avoir tiré quatre fois sur un homme au pistolet à impulsion électrique

vendredi 17 mai 2024

Repéré pour un défaut de ceinture, l'automobiliste avait refusé d'obtempérer et s'était rebellé une fois arrivé devant chez lui et sorti de sa voiture, entrainant l'usage d'un Taser par les gendarmes. Un usage jugé disproportionné.

Assa Traoré, aux côtés de son avocat Yassine Bouzrou et de membres du collectif "justice pour Adama", lors d'une prise de parole devant le Tribunal judiciaire de Paris. (Photo: Archive L'Essor)

Affaire Traoré : confirmation du non-lieu pour les trois gendarmes

jeudi 16 mai 2024

Après huit ans d'enquête, la cour d'appel de Paris a confirmé le non-lieu pour les trois gendarmes impliqués dans la mort du jeune homme après son interpellation à Beaumont-sur-Oise. Insatisfaite de la décision, la famille se pourvoit en cassation.

Le timbre qui va être édité par La Poste, à l'occasion des 50 ans du GIGN. (Mise en page Philaposte, d’après photo @PICKturePROD et @Alexis Novo (logo GIGN))

Sortie le 17 juin d'un timbre pour le 50ème anniversaire du GIGN

mercredi 15 mai 2024

La Poste va vendre dans un mois un timbre, tiré à 600.000 exemplaires, pour le 50ème anniversaire du GIGN.

Capture d'écran du message d'alerte envoyé lundi 13 mai 2024 sur les smartphones à Paris. (Montage photos - LP/L'Essor)

Le dispositif FR-Alert utilisé pour envoyer une information non-urgente sur les JO

mercredi 15 mai 2024

Normalement réservé aux crises de sécurité, le système d'alerte sur smartphone Fr-Alert a été utilisé par le gouvernement pour transmettre aux personnes se trouvant dans les zones concernées par les restrictions de circulation pendant les JO un messa...

La sécurisation des milliers de kilomètres d'égouts de la capitale représente un défi colossal. (Photo d'illustration: K.Oran/Unsplash)

La sécurisation des sous-sols de Paris, entre fantasme et réelle préoccupation

dimanche 12 mai 2024

Outre une situation déjà complexe à sécuriser en surface, les sous-sols de Paris sont également au cœur des préoccupations pour la sécurisation des Jeux olympiques et paralympiques (JOP).

Photo du courrier envoyé aux victimes (Twitter/Gendarmerie)

La gendarmerie met en garde contre de fausses offres de tests de produits Amazon

jeudi 9 mai 2024

Méfiez-vous des offres alléchantes de test de produits Amazon : une nouvelle escroquerie prend de l'ampleur avec un mode opératoire innovant qui allie QR code et courrier postal.

Après l'attentat de la rue des Roziers, à Paris (4e arrondissement) en 1972. (DR)

Nouvelle déclassification de documents sur l'attentat de la rue des Rosiers

mercredi 8 mai 2024

Vieux de plus de quarante ans, l'attentat meurtrier de la rue des Rosiers à Paris continue à susciter de nouvelles déclassifications dans ce dossier toujours à l'instruction.

Les logos de la DGSI et de la DGSE. (Assemblage: L'Essor)
icone premium

Nouveau fichier secret défense pour la DGSI

mercredi 8 mai 2024

Le service de renseignement intérieur et de contre-espionnage se dote d'un nouveau fichier nominatif, cette fois-ci dédié à la prévention des atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation.

(Photo d'illustration - MG/L'Essor)

Début d'une période sécuritaire "hors norme" en France

mardi 7 mai 2024

Avec l'arrivée de la flamme olympique, une période sécuritaire inédite débute en France avec une mobilisation maximale des forces de sécurité, jusqu'en septembre 2024.

La personne visée par cette procédure perd sa nationalité française (Photo d'illustration - LP/L'Essor)
icone premium

Un franco-russe déchu de sa nationalité française

lundi 6 mai 2024

Il avait été condamné en 2015 à quatre ans d'emprisonnement pour soutien logistique et financement d'un groupe islamiste en Syrie. Il vient de se voir déchu de sa nationalité française par décret.

 null

Cette année, pour le 8 Mai, portez le Bleuet numérique

lundi 6 mai 2024

Le Bleuet de France lance un appel au port du Bleuet numérique jusqu'au 8 mai, invitant les Français à exprimer leur solidarité envers les victimes de guerre et de terrorisme à travers ce symbole emblématique.

Illustration

Sécurité des JO: polémique autour de la fermeture anticipée de stations de métro

lundi 6 mai 2024

Les associations d'usagers des transports franciliennes sont vent debout contre la fermeture anticipée de trois importantes stations de métro en prévision des Jeux olympiques de cet été, jugée trop pénalisante pour les voyageurs.

L'Arc de Triomphe à Paris, illuminé aux couleurs des JO. (Illustration)

Avant les JO-2024, la chasse aux faux taxis parisiens

lundi 29 avril 2024

À trois mois des Jeux olympiques de Paris, les "Boers", policiers d'une unité spécialisée de la préfecture de police de Paris, intensifient leur lutte contre les taxis clandestins.

Dans la Somme, le dispositif de la Gendarmerie pour lutter contre l'immigration irrégulière et les périlleuses traversées de la Manche vers l'Angleterre comprend de nombreux moyens. (Photos: GGD80 - assemblage L'Essor)

La Somme, l'autre point de départ des périlleuses traversées de migrants vers l'Angleterre

dimanche 28 avril 2024

Face aux importants moyens de lutte contre l'immigration irrégulière et les périlleuses traversées de la Manche vers l'Angleterre mis en place dans le Nord et le Pas-de-Calais, les migrants sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance depuis la...

Empreinte digitale. (Photo d'illustration - M.Jenson/Unsplash)
icone premium

Évolution du fichier des empreintes digitales

jeudi 25 avril 2024

La durée de conservation de données du Fichier automatisé des empreintes digitales (FAED) pourra être portée à quarante ans (au lieu de 25 actuellement) dans le cadre de procédures criminelles.

La mascotte des Jeux olympiques avec en arrière-plan, des policiers qui montent la garde. (Photo d'illustration: L.Picard / L'Essor)

JO-2024: la course contre la montre continue pour avoir assez d'agents de sécurité privée

jeudi 25 avril 2024

À trois mois de l'ouverture des Jeux olympiques, près de 2.000 agents de sécurité privée manqueraient encore à l'appel pour assurer la sécurisation de l'ensemble des sites de compétitions et de la cérémonie d'ouverture.

Le gendarme Hugues Duboscq, une sapeur-pompier et une policière portant les drapeaux des Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de Paris 2024, à l'entrée du ministère de l'Intérieur, le 23 avril 2024. (Photo: L.Picard / L'Essor)

Le ministère de l'Intérieur passe aux couleurs Olympiques

mercredi 24 avril 2024

À 94 jours de l'ouverture des 33e Olympiades, les drapeaux des Jeux olympiques et paralympiques (JOP) de Paris 2024 sont arrivés au ministère de l'Intérieur, portés par des sportifs de la Gendarmerie, de la Police et de la Sécurité civile.

Couteau - Photo d'illustration (J.Dixon/Unsplash)

Expérimentation de l'amende forfaitaire pour le port d'une arme blanche

lundi 22 avril 2024

Le port d'une arme blanche sera désormais passible d'une amende forfaitaire de 500 euros, dans le cadre d'une expérimentation lancée dans douze juridictions.

Caméra de vidéosurveillance. (Photo d'illustration : SD/L'Essor)

La vidéosurveillance par algorithme expérimentée aux JO, la reconnaissance faciale comme ligne rouge

dimanche 21 avril 2024

La vidéosurveillance algorithmique (VSA) sera testée pendant les Jeux olympiques et paralympiques de Paris-2024, sans toutefois recourir à la reconnaissance faciale.

La décoration de l'ordre national du Mérite (Photo d'illustration)

Une exclusion et une suspension de l'Ordre national du Mérite prononcées

samedi 20 avril 2024

Deux décrets du Président de la République prononcent l'exclusion et la suspension de deux chevaliers de l'ordre national du Mérite (ONM) après leurs condamnations respectives par la justice.

(Photo: CQF Avocats / Pixabay)

Banditisme corse: la magistrate Hélène Gerhards remise en liberté sous contrôle judiciaire

mercredi 17 avril 2024

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a ordonné la remise en liberté, assortie de sévères restrictions, de la magistrate mise en examen pour ses supposés liens avec le banditisme corse. Sa défense accuse son ex-mari, un ancien gendarme.

Opération de démolition de cases, ces logements insalubres construits avec des matériaux de fortune, à Mayotte, en juin 2023, sous la protection des gendarmes mobiles. (Photo: Gendarmerie de Mayotte)

Un an après l'opération Wuambushu, l'Etat lance une nouvelle opération baptisée "Mayotte place nette"

mercredi 17 avril 2024

Prévue pour durer onze semaine, cette opération vise à l'arrestation de 60 individus "particulièrement recherchés" et la destruction de 1.300 cases.