mardi 24 novembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Vidéos des gendarmes pour sensibiliser aux dangers de la route

Vidéos des gendarmes pour sensibiliser aux dangers de la route

A l’approche des fêtes de fin d’année, souvent synonymes d’excès en tous genres, le groupement de gendarmerie d’Indre-et-Loire invite à la prudence sur les routes, de manière inédite. Il va diffuser quatre clips vidéo sur des thématiques propres à l’accidentologie du département : les motards, le téléphone au volant, l’alcool et les stupéfiants. La préfecture du département a financé le projet.

Les deux premiers clips ont été publiés il y a quelques jours sur la page Facebook du groupement. « La diffusion de nos clips vidéo sur ce réseau social est un moyen de toucher plus de monde, notre page Facebook compte plus de 6.000 abonnés à ce jour », relève le chef d’escadron Yvon Le Goff, adjoint au commandant de groupement d’Indre-et-Loire.

Quatre clips, quatre thématiques

Loin des images chocs des campagnes télévisées de la Sécurité Routière, ces vidéos font place à la sobriété et à la réflexion au travers de témoignages poignants. Le premier clip donne ainsi la parole à Jacques Rustique, dont le fils unique, Christophe, est décédé mercredi 10 septembre 2014 à Amboise, alors qu’il utilisait son portable au volant. Il avait 32 ans.


Christophe V3 par offcom-rgcvl

« L’idée est de sensibiliser les gens sur des situations qui se sont produites récemment dans le département », poursuit le chef d’escadron Yvon Le Goff. Un fastidieux travail de recherche et de prise de contacts a donc été réalisé par l’EDSR d’Indre-et-Loire. « Les premiers contacts ont été difficiles, il a fallu appeler les victimes d’accidents de la route ou leurs proches, et les convaincre de témoigner », reconnaît le chef d’escadron Thierry Bourgois, commandant de l’EDSR d’Indre-et-Loire, l’un des initiateurs du projet.

Des témoignages locaux

Ainsi, le deuxième clip vidéo, diffusé le 16 décembre, fait témoigner un motard victime d’un grave accident de la circulation en 1993. Eric Morchoisne, lourdement handicapé durant cinq ans, rappelle par ses propos, que quelques secondes de gagnées sur la route, peuvent se transformer en années de souffrance.


Eric V4 par offcom-rgcvl

Les vidéos, d’un format volontairement court (1 à 2 minutes), le message « se perdant avec la durée », ont été réalisées en collaboration avec une société de production tourangelle dont le gérant n’est autre…qu’un réserviste de la Gendarmerie ! Deux autres clips vidéo, en préparation, seront diffusés durant le premier trimestre 2016.

Nathalie DELEAU

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.