L'Essor

Un gendarme des Alpes-Maritimes se tue en moto hors service dans le Var

Le circuit du Luc (capture d'écran Google )

Un gendarme des Alpes-Maritimes, motocycliste à la brigade motorisée de Nice, a trouvé la mort mercredi 28 août dans un accident de moto dans le Var. Il était hors service et roulait au guidon de son engin personnel sur le circuit du Luc lorsqu’il a chuté.

Le maréchal des logis-chef Guillaume, motard émérite et très expérimenté, était très impliqué dans les formations courbes et trajectoires. Celles-ci sont organisées par la préfecture, l’escadron départemental de sécurité routière et des associations.

Lire aussi sur L’EssorCourbes et trajectoires : 234 motards formés par les gendarmes des Alpes Maritimes

Les causes de sa chute font l’objet d’une enquête conduite par la compagnie de Draguignan.

Une collecte pour sa famille

Guillaume était âgé de 39 ans, pacsé et père de deux enfants.

Une collecte  sur la plateforme Leetchi est organisée par ses camarades au profit de sa compagne et de ses enfants.

Il avait débuté sa carrière comme gendarme adjoint volontaire à Tulle (Corrèze) puis après sa formation à Montluçon (Allier) a servi à l’escadron 13/6 de Narbonne (Aude). Il avait rejoint la départementale en intégrant le peloton d’autoroute de Gendarmerie de Saint- Maximin-la-Sainte Baume (Var) et enfin la brigade motorisée de Nice (Alpes-Maritimes).

 

Exit mobile version