vendredi 24 mai 2019
Accueil / Vie des personnels / Jeff, un ancien du GIGN, intervenu à Marignane, a quitté la gendarmerie
Le capitaine Brisse à droite avec le colonel Garrier, chef du bureau médias et le général Guimbert, chef du SIRPAG (Photo DR)

Jeff, un ancien du GIGN, intervenu à Marignane, a quitté la gendarmerie

Jean-François Brisse (Photo AJS)

Après 33 ans de gendarmerie, le capitaine Jean-François Brisse, l’un des tout derniers anciens du GIGN encore d’active à avoir participé à l’opération de Marignane en 1994, pose son képi.

26 décembre 1994, aéroport de Marignane. Chacun se souvient de l’image de ces trois passerelles motorisées blanches s’approchant d’un Airbus d’Air France détourné par un commando du GIA au départ d’Alger deux jours plus tôt. Ces trois passerelles, portant des gendarmes du GIGN, allaient se positionner sur les trois portes de l’appareil. La première passerelle, portant huit gendarmes dont le chef du GIGN Denis Favier qui sont entrés par la porte avant, était conduite par Jean-François Brisse. Il est notamment décoré  de la médaille militaire, de l’ordre national du Mérite et de la croix de la valeur militaire.

L’intervention permettra de libérer sains et saufs tous les passagers et membres d’équipage présents dans l’Airbus à Marignane. Elle reste à ce jour dans le monde, la plus importante opération de libération d’otages à bord d’un avion.

Entré comme sous-officier au GIGN où il a passé la majorité de sa carrière, le capitaine Brisse a également été pendant onze ans à la communication, d’abord au GIGN et ensuite au Sirpa. Il était unanimement apprécié pour ses qualités humaines et son talent en matière de communication.
Ce Limougeaud rejoindra dans un mois le groupe Total à la direction de la sûreté, dirigée par Denis Favier, ancien DGGN.

 

PMG

A voir également

Suicide du commandant de compagnie de Lons-le-Saunier (Jura)

Nouveau drame dans l'Arme avec le suicide d'un officier du Jura. Le commandant de la compagnie de Lons-le-Saunier a mis fin à ses jours ce jeudi.

Un commentaire

  1. Benaouda

    Très bonne retraite à vous, vous l’avez mérité et profiter bien Cordialement Simèra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !