jeudi 22 avril 2021
Accueil / A la Une / “Tirer un trait sur 2020 et aborder 2021 avec confiance”, la carte de vœux détonante du GIGN
Un gendarme du GIGN tire sur l'année 2020, représentée par une cible accrochée au gilet d'un camarade lors d'un tir de confiance (Capture d'écran vidéo GIGN/PicktureProd)
Un gendarme du GIGN tire sur l'année 2020, représentée par une cible accrochée au gilet d'un camarade lors d'un tir de confiance (Capture d'écran vidéo GIGN/PicktureProd)

“Tirer un trait sur 2020 et aborder 2021 avec confiance”, la carte de vœux détonante du GIGN

Le tir de confiance est un rituel d’entrée au sein du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN). L’unité d’élite a choisi d’entrer en 2021 en s’inspirant de cette tradition pour souhaiter ses vœux. Il en ressort une vidéo détonante.

Jeu de mots et poudre noire. La vidéo, diffusée tout d’abord sur LinkedIn par le commandant du GIGN, le général Ghislain Réty, puis sur la page Facebook du groupe est un subtil assemblage qui fait mouche. Comme le veut la tradition, un équipier effectue un tir de confiance sur une cible en argile, fixée sur un gilet pare-balle porté par un autre camarade.

Plus qu’un trait tiré, c’est une cartouche de .38 special qui atteint la cible, surplombée pour l’occasion des chiffres 2-0-2-0. La métaphore explosive met ainsi un terme à l’année 2020.

L'année 2020, représentée par une cible visée lors d'un tir de confiance du GIGN (Capture d'écran vidéo GIGN/PicktureProd)
L’année 2020, représentée par une cible visée lors d’un tir de confiance du GIGN (Capture d’écran vidéo GIGN/PicktureProd)

Lire aussi: Le GIGN : une unité d’élite créée en 1974

2021, année de réforme pour le GIGN

“Tirer un trait sur 2020 et aborder 2021 avec confiance”. Tel est le titre de la vidéo. Et de la confiance, il va en falloir. 2021 est en effet une année charnière pour le Groupe. Quatorze ans après la réforme de 2007, l’organisation de la chaîne d’intervention spécialisée de la Gendarmerie va de nouveau subir une refonte complète.

Lire aussi: La grande transformation du GIGN en 2007

Au cœur de cette “réadaptation“, le rattachement organique au GIGN central des antennes (AGIGN), pour l’heure toujours sous la coupe des groupements de gendarmerie mobile. Des antennes qui se sont d’ailleurs musclées récemment, principalement en métropole, en passant d’une trentaine de personnels à cinquante. Une augmentation qui résulte notamment de l’intégration des techniciens en escorte d’autorités et sécurisation de site (TEASS).

Lire aussi: Les six antennes GIGN de métropole se musclent

Cette refonte, dont la maquette a été présentée en décembre 2020, devrait intervenir d’ici l’été pour une mise en place effective à la rentrée de septembre 2021.

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. dupin

    La Police s’exprime en temps réel à travers la parole des responsables syndicaux , c’est son statut
    de force civile qui l’y autorise. Elle a, de ce point de vu, l’avantage de porter à la connaissance des auditeurs ou téléspectateurs un compte rendu d’une intervention délicate, ou une explication, ou une clarification sur telle ou telle opération du Maintien de l’ordre.
    La Gendarmerie qui travaille pour emploi sous les ordres de l’autorité civile qui peut être un commissaire de Police parait être inféodée voire à la botte de l’autorité civile, d’autant plus qu’elle s’exprime très
    rarement, exceptionnellement même, lorsque un Officier supérieur y est autorisé..
    On peut cependant penser que la Gendarmerie bénéficie de la sympathie des Français !

  2. Paul Bismuth

    L’émission sur Cnems était très intéressante:
    https://www.cnews.fr/emission/2021-03-26/linterview-du-general-ghislain-rety-1063095

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.