dimanche 18 août 2019
Accueil / Vie des personnels / Sûreté portuaire : huit nouvelles vedettes pour la gendarmerie maritime
La gendarmerie maritime vient de prendre livraison de huit nouvelles vedettes de 12 mètres capables de filer 30 nœuds (environ 55 km/h) pour assurer des missions de sûreté dans les ports.

Sûreté portuaire : huit nouvelles vedettes pour la gendarmerie maritime

La gendarmerie maritime vient de prendre livraison de huit nouvelles vedettes de 12 mètres capables de filer 30 nœuds (environ 55 km/h) pour assurer des missions de sûreté dans les ports.

“Ces vedettes vont servir à surveiller les plans d’eau et les zones d’attente des navires”, a indiqué le chef d’escadron Frédéric Pasquier, commandant de la compagnie de gendarmerie maritime du Havre. “Cela peut aller du passager clandestin à l’engin suspect en passant par la présence d’un commando terroriste à bord”, a-t-il précisé. D’un coût unitaire de 650.000 euros, ces vedettes, qui ont une autonomie de 24 heures, ont été fabriquées par le chantier Ufast de Quimper sur des plans conçus par la société Raidco marine. Elles ont été affectées aux Pelotons de sûreté maritime et portuaire (PSMP) du Havre (2), Marseille-Port-de-Bouc (2), Marseille-Joliette (1), Cherbourg (1), Brest (1) et Toulon (1).

Le premier PSMP a été créé au Havre en 2006 à la suite des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. “Leur création résulte de la prise de conscience que le commerce maritime international pouvait être une cible mais aussi un vecteur du terrorisme”, a précisé le chef d’escadron Pasquier. Jusqu’à présent, ces PSMP n’ont pas eu à traiter d’affaires de terrorisme et leur travail au quotidien a consisté à vérifier que les navires et leurs cargaisons étaient conformes à la réglementation. “Dans le domaine du terrorisme nous jouons certainement un rôle de dissuasion”, a ajouté le chef d’escadron Pasquier.

A voir également

Essor- illustration deuil

Suicide d’un gendarme de l’Ardèche

Nouveau drame dans l'Arme. Un gendarme de Cruas dans l'Ardèche s'est suicidé avec son arme de service. C'est le 11ème drame de l'année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *