dimanche 25 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Somme : un hommage national rendu au major Pruvot
Cérémonie d'hommage au gendarme Laurent Pruvot
Cérémonie d'hommage au gendarme Laurent Pruvot

Somme : un hommage national rendu au major Pruvot

Le mardi 1er septembre 2015 à 10h00 précises, dans toutes les casernes de gendarmerie de France, l’ensemble des personnels disponibles s’est rassemblé devant le drapeau mis en berne, pour respecter une minute de silence en hommage à leur frère d’arme, Laurent Pruvot, tué par arme à feu dans l’accomplissement de son service. Agé de 44 ans, il était père de deux enfants. Affecté au peloton autoroutier de Roye, il a été élevé au grade de Major.

Au même moment, au sein de la caserne Garin, siège de la région de gendarmerie de Picardie à Amiens, se déroulait une cérémonie militaire, devant le cercueil du Major Laurent Pruvot, recouvert du drap tricolore. Ses parents, ses deux enfants, sa compagne et les membres de sa famille étaient présents.

Le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, rendait un hommage poignant au Major Laurent Pruvot, soulignant « l’homme de courage et d’engagement » « qui s’est porté au devant du danger sans faillir ». A titre posthume, le Major Laurent Pruvot a été nommé chevalier de la Légion d’Honneur et décoré de la Médaille Militaire, insignes qui lui ont été remis respectivement par le Ministre de l’Intérieur et le général Denis Favier, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale.

 Devant les quelques trois cent militaires de la gendarmerie, issus principalement des unités de la région Picardie et des personnels de la police nationale et municipale de Roye et d’Amiens, on remarquait la présence de la Secrétaire d’Etat aux Droits de la Femme, de la Préfète de la région Picardie, du Colonel commandant la région Picardie, de plusieurs parlementaires et des représentants d’associations patriotiques dont l’UNPRG (UD de la Somme, de l’Oise et du Pas-de-Calais Saint-Omer avec leur drapeau).

La levée du corps se faisait au son de la marche funèbre de Frédéric Chopin, jouée par la musique de la Gendarmerie Mobile.

Une cérémonie religieuse en l’église Saint-Acheul d’Amiens, concélébrée par l’évêque du lieu, l’aumônier de la région de gendarmerie Nord Pas-de-Calais et les prêtres de Roye et Amiens St-Acheul, faisait suite à cet hommage militaire. L’église était bien trop petite pour accueillir les quelques cinq cents personnes y participant. A l’issue de cette messe de funérailles, le corps du Major Laurent Pruvot était inhumé au cimetière Saint-Acheul à Amiens.

L’UNPRG renouvelle son témoignage de sympathie et tout son soutien à la famille du major Laurent Pruvot, ainsi qu’a l’ensemble des personnels du groupement de la Somme. Elle émet également des vœux de prompt rétablissement au gendarme Johan Lefèvre, qui a été blessé lors de l’intervention qui coûta la vie au major Laurent Pruvot.

Roland Blondel, président de l’UD 80.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.