jeudi 4 mars 2021
Accueil / A la Une / Saint-Martin: un gendarme mobile d’Auxerre grièvement blessé par une motocross
obtenez le dossier "Réussir le concours de sous-officier"
le gendarme a été renversé par une motocross sur l'île de Saint-Martin. (Photo d'illustration: LP)
le gendarme a été renversé par une motocross sur l'île de Saint-Martin. (Photo d'illustration: LP)

Saint-Martin: un gendarme mobile d’Auxerre grièvement blessé par une motocross

Renversé par un homme qui faisait un rodéo sauvage sur une motocross, un gendarme mobile a été grièvement blessé dimanche soir sur l’île franco-hollandaise de Saint-Martin, aux Antilles.  

L’accident a eu lieu dans le quartier Bellevue. Les forces de l’ordre y effectuaient une opération de contrôle après un vol à main armée. C’est aux alentours de 18h30 qu’un individu pratiquant un rodéo sauvage avec des complices a violemment percuté le gendarme au niveau d’un rond-point permettant l’accès à la partie hollandaise de l’île caribéenne.

Une incapacité totale de travail évaluée à trois mois

Touché à la tête, le blessé a reçu les premiers soins sur place. Les secours l’ont ensuite pris en charge et conduit à l’hôpital. L’homme sur la motocross a réussi à prendre la fuite en direction de la partie hollandaise de l’île.

Le militaire, adjudant-chef de l’escadron 45/7 d’Auxerre, était en renfort dans les Antilles. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Le général Thierry Renard, commandant de la gendarmerie de Guadeloupe et des Îles du Nord, s’est déplacé dès lundi à Saint-Martin. Pour le journal local Le Pelican, il a donné des nouvelles rassurantes sur la victime, âgée de 53 ans. Des propos confirmés à L’Essor par la Gendarmerie: “Les nouvelles sont rassurantes. Notre camarade n’est pas dans un état jugé inquiétant. Il va rester encore quelques jours en observation mais il n’y a pas de rapatriement de prévu. Le calcul de l’incapacité temporaire de travail se fera dans les 24 à 48 heures”. Le patron des gendarmes aux Antilles, a également évoqué les problèmes de sécurité récurrents sur l’île de Saint-Martin et sa volonté d’y mettre fin.

Lire aussi: Landes : un gendarme blessé par balle par un homme qui lui avait pris son arme

En 2006, un gendarme percuté dans des conditions similaires sur l’île n’avait pas survécu à ses blessures.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.