dimanche 25 août 2019
Accueil / L'actualité Bourgogne-Franche-Comté / Rénovation d’une stèle en hommage à deux gendarmes fusillés en 1944
Sur la photo de gauche à droite : Marie Dubois, la mère d’André Dubois ; Suzanne Dubois, son épouse ; Camille Cholley, l’épouse de Jean-Marie Cholley. Devant, leur fille : Jeanne Cholley et Andrée Dubois. (Photo/Le Souvenir français).

Rénovation d’une stèle en hommage à deux gendarmes fusillés en 1944

Le Souvenir Français  vient de rénover une stèle érigée en Haute-Saône en hommage à deux gendarmes fusillés par les Allemands en septembre 1944.

Cette stèle avait été posée le 9 septembre 1946 pour commémorer le sacrifice de deux gendarmes FFI (Forces Françaises de l’Intérieur) à l’emplacement même de leur sacrifice à Pesmes (Haute-Saône) : Jean-Marie Cholley, 23 ans,et André Dubois, 33 ans, gendarmes de la brigade de Pesmes et maquisards dans les bois de Sauvigney-lès-Pesmes, tués le 7 septembre 1944.

Les deux hommes, qui avaient rejoint le maquis début août 1944, étaient partis le 7 septembre en mission de reconnaissance dans un secteur où plusieurs attaques de maquisards étaient menées contre des éléments ennemis. Ils avaient été surpris par une patrouille allemande et fusillés sur place. Le propriétaire du lieu avait offert  l’emplacement afin qu’un monument en l’honneur de ces deux hommes y soient construits.

Après 70 ans de non-entretien, le comité local du Souvenir Français et les anciens combattants de Pesmes ont décidé de nettoyer le monument que des bénévoles ont passé plusieurs jours à rénover.

Créé il y a 130 ans pour entretenir le souvenir des soldats morts pour la France en entretenant leurs tombes, le Souvenir Français continue année après année sa mission pour la mémoire des soldats et des résistants français tués au cours des différents conflits.

PMG

A voir également

Les honneurs militaires rendus au gendarme Sébastien Berger (Vidéos)

Les honneurs militaires ont été rendus ce mardi 20 août au gendarme Sébastien Berger, à Beauvais. (60). Ce militaire du PSIG de Compiègne, est décédé dans un accident de la circulation mercredi 14 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *