vendredi 26 avril 2019
Accueil / Vie des personnels (page 11)

Vie des personnels

L’EOGN a célébré ses 100 ans!

sabre au clair

Elle est désormais une vénérable mais néanmoins alerte centenaire! L’EOGN, l’Ecole des officiers de la Gendarmerie Nationale a fêté ses cent ans rapporte Gendcom. Le 31 décembre 1918, l’École des officiers de la gendarmerie nationale était créée par un décret du Président de la République de l’époque, Raymond Poincaré. D’abord installée …

Lire la suite >>

Revalorisation de l’ISSP et de l’AMJG : le conseil supérieur de la fonction militaire préalablement saisi

Gendarmes mobiles à Paris en 2016 (Crédit: MG/L'Essor)

La revalorisation au 1 er janvier de l’ISSP et de l’AMJG décidée par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner est acquise. Lire aussi sur L’Essor : Social : les IJAT et les soldes des réservistes intégralement versées fin janvier Toutefois, ces deux textes réglementaires doivent être, conformément aux dispositions du statut …

Lire la suite >>

L’adjudant-chef Wersinger, mort dans les geôles japonaises, honoré par la 493 ème promotion de Chaumont

La 493 ème promotion de l’école de Chaumont a été officiellement baptisée dernièrement sous la présidence du général Jean-Marc Isoardi, sous-directeur des compétences en présence du colonel Pierre Bouquin, commandant de l’école. (et inscrit sur la liste d’aptitude pour devenir général). 112 élèves dont le plus jeune est âgé de …

Lire la suite >>

Social : les IJAT et les soldes des réservistes intégralement versées fin janvier

Gendarmes mobiles à Paris (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

L’annonce est passée au second plan mais elle est de taille pour les gendarmes mobiles et les réservistes. Lire aussi sur L’Essor : Avancées sociales : les gendarmes obtiennent un début de parité avec les policiers Vendredi dernier, lors de l’annonce de la majoration de 40 € de l’allocation de mission judiciaire …

Lire la suite >>

Avancées sociales : les gendarmes obtiennent un début de parité avec les policiers

Un gendarme mobile et un policier, le 18 mai 2016 à Paris, face aux opposants à la manifestation « contre la haine anti-flic » organisée par des syndicats policiers. Photo d'illustration (M.GL'Essor).

Alors que la pression commençait à monter du côté des associations de la Gendarmerie, la principale APNM,  Gendarmes et citoyens n’hésitant pas à parler d’une “colère sourde” et à évoquer le spectre de la “grogne de 2001″, le ministère de l’intérieur a apparemment compris que les gendarmes n’accepteraient pas d’être …

Lire la suite >>

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !