mardi 24 novembre 2020
Accueil / Vie des personnels / OPJ et APJ peuvent désormais enquêter sous pseudo sur Internet
Les élèves sortiront directement OPJ de l'école des gradés (MG/L'Essor).

OPJ et APJ peuvent désormais enquêter sous pseudo sur Internet

Officiers et agents de police judiciaire ont désormais l’autorisation d’utiliser un pseudonyme dans le cadre d’enquêtes menées sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou les forums.

Un arrêté relatif à l’habilitation au sein de services spécialisés d’officiers ou agents de police judiciaire pouvant procéder aux enquêtes sous pseudonyme a été publié au Journal officiel le 21 octobre.

Les services et unités de la Gendarmerie concernés par ce texte sont les suivants : sous-direction de la police judiciaire ; Service technique de recherches judiciaires et de documentation (STRJD) ; sections de recherches de la gendarmerie départementale et des gendarmeries spécialisées ; sections d’appui judiciaire ; brigades départementales de renseignements et d’investigations judiciaires ainsi que d’outre-mer ; brigades de recherches de la gendarmerie départementale et des gendarmeries spécialisées, bureau des enquêtes judiciaires de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN).

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.