mercredi , 16 juin 2021

Un officier et des sous-officiers (Photo ND/ESSOR)
Un officier et des sous-officiers (Photo ND/ESSOR)

Nouvelles modalités du certificat d’aptitude technique des sous-officiers

Un long arrêté publié dimanche au Journal officiel fixe les conditions de délivrance du certificat d’aptitude technique (CAT) aux sous-officiers de Gendarmerie. Il remplace l’arrêté du 14 janvier 2013.

Le CAT sanctionne en effet la réussite à la formation complémentaire suivie par les sous-officiers engagés du grade de gendarme. Cette formation complémentaire comporte une phase d’observation en unité d’une durée de neuf mois. La seconde phase porte sur l’évaluation avec trois épreuves (sportive, maitrise sans arme de l’adversaire, tir). Le certificat d’aptitude technique constitue un passage essentiel dans la carrière d’un sous-officier.

Organisation des épreuves de rattrapage

Les annexes de l’arrêté détaillent notamment le contenu de la grille d’évaluation des compétences. Et celui de l’épreuve de maîtrise sans l’arme de l’adversaire et du tir. Sans oublier l’organisation des épreuves de rattrapage.

Lire aussi: Les conditions pour se présenter au concours de sous-officier de Gendarmerie

PMG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.