samedi 31 octobre 2020
Accueil / L'actualité Bretagne / Morbihan : un comité social gendarmerie pour quoi faire ?

Morbihan : un comité social gendarmerie pour quoi faire ?

Le comité social de la Gendarmerie de Bretagne est une instance locale représentative des ressortissants de l’action sociale des armées affectés au sein de la Gendarmerie constituée pour associer le personnel en activité de service et les retraités à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique d’action sociale de l’Arme.
A ce titre, il émet des avis et des propositions sur l’élaboration et sur la mise en œuvre de la politique d’action sociale et est notamment associé aux thèmes d’études en cours. Il fait connaître les besoins des ressortissants en matière d’action sociale et propose toute mesure de nature à améliorer la situation des agents dans ce domaine. Il contribue à l’information des ressortissants sur la politique d’action sociale mise en œuvre au niveau national et local. Il participe aux décisions d’attribution des secours et des prêts sociaux par l’intermédiaire d’une commission restreinte. Il décide de l’utilisation des crédits alloués au titre des actions sociales communautaires et culturelles (ASCC) et des aides à l’amélioration du cadre de vie (AACV).
Le comité social de la Gendarmerie de Bretagne a débuté le 19 avril 2018 à Rennes sous la présidence du colonel Bruno Jacob, chef du district social, en présence du directeur local de l’action sociale gendarmerie le général Philippe Reul et de Mme Catherine Lesven adjointe sociale du centre territorial d’action sociale à Rennes.

En complément de l’action sociale, un plan famille 2018 – 2022, a été présenté le 31 octobre 2017, à Balard (Paris), par la ministre des armées, Florence Parly, doté de 300 M€ sur 5 ans, destiné à l’accompagnement des familles et à l’amélioration des conditions de vie des militaires. Il est structuré en cinq axes pour les familles et un axe complémentaire pour le cadre de vie des célibataires et célibataires géographiques :

Le plan famille : cinq axes 1. mieux prendre en compte les absences opérationnelles  2. faciliter l’intégration des familles au sein de la communauté militaire et de défense  3. mieux vivre la mobilité  4. améliorer les conditions de logement familial et favoriser l’accession à la propriété; 5. faciliter l’accès des familles à l’accompagnement social du ministère ; 6. améliorer les conditions d’hébergement et de vie des célibataires et des célibataires géographiques.

Près de la moitié de ces mesures, élaborées principalement pour soutenir ceux qui portent l’engagement opérationnel et vivent les contraintes de la vie militaire, a vocation à s’appliquer aussi au personnel civil servant au sein des armées, directions et services dès lors que celles-là ne compensent pas une sujétion spécifiquement militaire. Elles pourront, enfin, s’appliquer pour un grand nombre à la Gendarmerie, eu égard au statut commun et au rapprochement des réseaux sociaux des deux ministères pour les militaires.
Dans le cadre de la mise en œuvre des actions sociales communautaires et culturelles (ASCC), le plan famille doit permettre entre autre d’augmenter dès 2018 la capacité du commandement à organiser localement des activités de cohésion intégrant les familles tout en améliorant les actions relatives aux conditions de vie (AACV) des gendarmes adjoints volontaires (GAV), aux corps de soutiens techniques et administratifs de la gendarmerie nationale (CSTAGN) célibataires géographiques logés en caserne.
Les crédits ASCC sont distincts de ceux des AACV et de ceux dédiés aux actions de prévention, en raison des objectifs et de modalités d’applications différentes. Afin de favoriser des moments de cohésion, gage de l’efficacité collective et du dynamisme de l’institution mais également pour améliorer le cadre de vie dans la Gendarmerie, en 2018 le comité d’action sociale de la Gendarmerie de Bretagne, consacre 25.000 € aux AACV et 74.000 € aux ASCC pour un total de 106 projets.

Jean François Stephan
Président UNPRG UD 56
Membre (retraité) du comité social gendarmerie de Bretagne

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.