mardi 29 septembre 2020
Accueil / L'actualité PACA / Le meurtrier d’un major de gendarmerie jugé en appel
Depuis ce vendredi, le meurtrier du major de gendarmerie Daniel Brière, tué en 2012 dans les Alpes Maritimes près de Nice est rejugé en appel par la cour d'assises du Var. Il avait été condamné à 30 ans de réclusion criminelle en 2015.

Le meurtrier d’un major de gendarmerie jugé en appel

Depuis ce vendredi, Alexandre Baudry, condamné le 6 février 2015 par la cour d’assises des Alpes Maritimes à 30 ans de réclusion criminelle est rejugé en appel par la cour d’assises du Var à Draguignan pour le meurtre d’un gendarme . Le procès est prévu pour durer jusqu’à la fin de la semaine. Le jeune homme, assure  qu’il

Le capitaine Brière a été inscrit sur le monument aux morts de Nice avec la mention "mort au service de la nation".
Le capitaine Brière a été inscrit sur le monument aux morts de Nice avec la mention “mort au service de la nation”.

n’avait pas l’intention de tuer la victime, dont il ignorait qu’il s’agissait d’un gendarme. Ce qui ramènerait les faits à un homicide involontaire (un accident de la route), passible du tribunal correctionnel et non de la cour d’assises.
La cour d’assises l’avait reconnu coupable d’avoir foncé le 17 octobre 2012 sur le gendarme au volant d’une voiture volée, pour se soustraire à son arrestation. Les faits s’étaient passé  à la Grave de Peille dans l’arrière pays niçois. Le major Daniel Briere dirigeait sur une route sinueuse de l’arrière-pays niçois une opération pour intercepter Alexandre Baudry, alors âgé de 21 ans, sans permis au volant d’une voiture volée, cinq jours après une sortie de prison.

En tenue civile mais porteur d’un brassard de gendarmerie, le militaire de la brigade de recherches de Nice  avait sorti son arme et s’était placé face au véhicule volé (arrivant à 73 km/h). Percuté de plein fouet et projeté à 20 mètres, il était mort de ses blessures le jour même.

Le major Brière a été promu capitaine à titre posthume et son nom a été inscrit sur le monument aux morts de la ville de Nice  Lors de la cérémonie d’hommage en son honneur-, Manuel Valls, alors ministre de l’intérieur avait lancé ” Major Brière, vous êtes l’honneur de la nation”.

D.C

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *