lundi 30 novembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Médaille de la protection militaire du territoire : création de l’agrafe “Harpie”
Arrêté du 1er décembre 2015 portant ouverture de l’agrafe « Harpie » sur la médaille de la protection militaire du territoire.

Médaille de la protection militaire du territoire : création de l’agrafe “Harpie”

 

 

Arrêté du 1er décembre 2015, publié au Journal officiel du 12 décembre 2015, portant ouverture de l’agrafe « Harpie » sur la médaille de la protection militaire du territoire

Il est créé une agrafe en bronze portant l’inscription « Harpie » sur la médaille de la protection militaire du territoire. Peuvent y prétendre les personnels militaires qui ont participé de manière effective, sur le territoire du département et de la région d’outre-mer de Guyane, à la mission « Harpie » depuis le 1er mars 2008 et jusqu’à une date qui sera précisée ultérieurement, pendant une durée minimale de trente jours, continus ou discontinus.

Les personnes tuées, blessées ou citées avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale, à l’occasion de l’opération y ouvrant droit, peuvent être décorées de cette médaille sans condition de durée de participation.

Reçoivent délégation du ministre de la défense pour attribuer l’agrafe « Harpie » les commandants de formation administrative ou assimilés ou les autorités dont ils relèvent.

Crowdfunding campaign banner

4 Commentaires

  1. Avril Jean- marc

    Bonjour,
    Pour un militaire de la gendarmerie à la retraite depuis fin 2014
    Et ayant participé à la campagne harpie 2008
    Ou doit t’il demander l’autorisation du port de la médaille ???

  2. kampos

    Bonjour
    Je suis un ancien militaire actif, mais je suis réserviste
    J ‘ aimerai savoir ou faire ma demande pour la médaille pour harpie en Guyane pour la période du 31/01/10 au 26/05/10
    MERCI

  3. mangouste

    INSTRUCTION N° 12943/DEF/CAB/SDBC/DECO relative à la médaille de la protection militaire du territoire.

    Le droit au port de la médaille est matérialisé par la délivrance aux ayants droit d’une attestation définie dans l’annexe et établie dans les conditions ci-après :

    militaires en activité ou décédés à l’occasion de l’opération, que ce soit des militaires de carrière, sous contrat ou de réserve :

    par le commandant de formation administrative qui veille, en outre, à la mise à jour des pièces matricules des bénéficiaires ;

    anciens militaires :

    par l’autorité détentrice des pièces matricules sur demande des intéressés.

  4. ERIC

    Bonsoir, ayant effectué mon dernier déplacement en Guyane à Kourou puis Sinnamary, en 2011/2012, puis je prétendre à cette décoration ? Comment connaitre les unités de gendarmerie mobile concernées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.