mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Mariage gay : Valls salue le travail des gendarmes et policiers

Mariage gay : Valls salue le travail des gendarmes et policiers

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a mis en cause, lundi à Clermont-Ferrand, “des dizaines de personnes issues de l’extrême droite et qui voulaient en découdre avec les autorités” à l’origine des incidents lors de la manifestation dimanche à Paris contre le mariage homosexuel.

“Je tiens à saluer la Police et les gendarmes qui ont su ne pas céder aux provocations ou aux groupuscules et aux instrumentalisations politiques”, a déclaré le ministre, venu inaugurer l’Hôtel de police de Clermont-Ferrand.

Il a fallu “interpeller plusieurs dizaines de personnes” et “six ont été placées en garde à vue”, a-t-il souligné lors d’un point de presse à l’issue de l’inauguration. “Il n’y a eu aucun incident grave”, a-t-il ajouté, précisant que “des policiers ont été molestés”. “Le maintien de l’ordre est une mission essentielle quand vous avez une foule importante de 300.000personnes”, a encore dit le ministre selon lequel “il faut être capable de faire en sorte que tout se passe dans les meilleures conditions possibles”. Mais “c’est d’autant plus difficile quand les organisateurs sont débordés par les manifestants”, a-t-il dit.

Interrogé sur le fait que l’ancienne ministre Christine Boutin, l’une des plus ardentes opposantes au mariage homosexuel, demande sa démission, M. Valls a répondu laconiquement: “Je ne réponds pas à une interpellation ridicule qui en soi n’a aucun sens”.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.