mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Loi de finances rectificative de 2013 : la répartition du dégel entre Gendarmerie et Police

Loi de finances rectificative de 2013 : la répartition du dégel entre Gendarmerie et Police

La Loi de finances rectificative de 2013 a précisé la répartition du dégel de 121 millions d’euros annoncés par le ministre de l’Intérieur pour permettre de boucler le budget de l’exercice 2013.

Ainsi dans la Police, les crédits dégelés s’élèvent à 42 millions d’euros en autorisations de dépenses et crédits de paiement dont 7,5 M € au titre des forces mobiles.

Pour la Gendarmerie les crédits sont dégelés à hauteur de 79 millions d’euros en autorisation d’engagements et de 69 millions en crédits de paiement dont 20 millions d’euros au titre des forces mobiles.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.