mardi 22 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Paul Barril retranché : son avocate fait état d'”un enchaînement malheureux”
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)
Véhicule Gendarmerie (Photo M. Guyot/Essor)

Paul Barril retranché : son avocate fait état d'”un enchaînement malheureux”

Le geste de Paul Barril, l’ex-gendarme du GIGN de 68 ans qui s’est retranché lundi matin à son domicile du Cap d’Antibes avant de se rendre sans incident, est dû “à un enchaînement malheureux”, a expliqué son avocate, Me Sophie Jonquet, présente sur place.

“Suite à un ennui de santé, les pompiers ont été appelés. Ils ont constaté la présence d’armes, ce qui a déclenché une espèce de +tsunami policier+”, a raconté Me Jonquet. C’est un problème lié à son traitement médicamenteux pour la maladie de Parkinson qui avait déclenché l’appel aux pompiers, selon l’avocate, qui parle d'”enchaînement malheureux”.

“Paul Barril a été évacué à l’hôpital suite à son ennui de santé”

“Le GIPN est intervenu et après, ne comprenant pas trop ce qui se passait, les choses ont pris un peu de temps. Les choses se sont terminées naturellement, tout va bien. Paul Barril a été évacué à l’hôpital suite à son ennui de santé”, a-t-elle ajouté, soulignant qu’il “n’y a aucun blessé” et que personne n’a été séquestré.

L’ex-officier de gendarmerie, qui avait participé à la création du GIGN en 1974, avant de se reconvertir dans la sécurité privée, notamment en Afrique, s’est rendu à la police au terme de négociations avec le Groupement d’intervention de la police nationale (GIPN).

En mars, il avait annoncé être très malade, atteint de la maladie de Parkinson, et sous traitement médical lourd. “Je ne me laisserai pas mettre sur une chaise roulante, j’arrêterai la machine avant”, avait-il affirmé. Durant le premier septennat de François Mitterrand, son nom avait été cité dans l’affaire des Irlandais de Vincennes, sans qu’il soit poursuivi.

Dans l’affaire des écoutes de l’Élysée, il avait été condamné en 2005 à six mois de prison avec sursis.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. papy25

    Bonjour à toi, Paul, vieux copain berlinois. Que de raffut pour pas grand chose de la part des médias. Je souhaite que les médias passent rapidement à autre chose et te laisse tranquille. Soigne toi bien et que tout aille pour le mieux pour toi.
    Bien amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *