vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / L’Essor et l’UNPRG demandent un moratoire des suppressions d’escadrons
L'Union nationale du personnel en retraite de la gendarmerie (UNRPG) et L'Essor de la Gendarmerie, ont demandé mardi "un moratoire sur la suppression de tout escadron de gendarmerie mobile" après la décision du ministère de l'Intérieur de maintenir deux compagnies de CRS.

L’Essor et l’UNPRG demandent un moratoire des suppressions d’escadrons

L’Union nationale du personnel en retraite de la gendarmerie (UNRPG) et L’Essor de la Gendarmerie, ont demandé mardi “un moratoire sur la suppression de tout escadron de gendarmerie mobile” après la décision du ministère de l’Intérieur de maintenir deux compagnies de CRS.

Après l’annonce de ce maintien, l’UNRPG et L’Essor demandent de la décence et un moratoire sur la suppression de tout escadron de gendarmerie mobile et de toute brigade territoriale”. L’UNRPG (45.000 adhérents) et L’Essor de la Gendarmerie (35.000 lecteurs)  “constatent que depuis le 1er septembre 2010 huit (EGM) ont été supprimés à Besançon, Dijon, Strasbourg, Toulouse, Mont-de-Marsan, Saint-Malo, Satory et Melun”.

Ces suppressions, ainsi que celles de brigades territoriales, se sont effectuées “dans un silence assourdissant”. L’UNRPG et L’Essor rappellent également que “la disparition de l’escadron de Narbonne est en cours” et affirment que “six autres sont programmés pour être rayés des effectifs en 2011”. “Nous avons dénoncé cette politique incompréhensible et contraire au besoin croissant de sécurité exprimé par la population. Nous n’avons pas été entendus et, malgré la colère, les dissolutions se sont effectuées conformément à l’esprit de discipline des armées”, selon le communiqué.

L’UNRPG et l’Essor se déclarent “surpris, choqués et indignés par la mise en scène orchestrée par les syndicats de police pour lutter contre la suppression de deux compagnies de CRS et par la stupéfiante décision du ministre de l’intérieur qui a cédé devant cette pression inadmissible de la part de fonctionnaires civils qui se prétendent exemplaires”.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.