mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / L’Essor de la gendarmerie surpris de l’envoi de policiers en Libye avec N.Sarkozy
Dans un communiqué à l'AFP, L’Essor "s'étonne que, dans un Etat démocratique bénéficiant de deux polices, l'une de statut civil (la police) l'autre de statut militaire (la gendarmerie), on envoie " la première "dans un pays en situation de guerre pour assurer la protection du président de la République".

L’Essor de la gendarmerie surpris de l’envoi de policiers en Libye avec N.Sarkozy

Dans un communiqué à l’AFP, L’Essor “s’étonne que, dans un Etat démocratique bénéficiant de deux polices, l’une de statut civil (la police) l’autre de statut militaire (la gendarmerie), on envoie ” la première “dans un pays en situation de guerre pour assurer la protection du président de la République”.Le mensuel L’Essor de la gendarmerie, considéré comme la “voix” des gendarmes d’active, s’est dit jeudi “étonné” de l’envoi en Libye de 160 policiers, au lieu de gendarmes, afin de sécuriser la visite de Nicolas Sarkozy.
“En d’autres termes, au lieu du Raid (l’unité d’élite de la police) et des CRS, qui ont d’ailleurs demandé une belle prime pour effectuer cette mission, on aurait pu prendre le GIGN”, l’unité d’élite de la gendarmerie, “qui est déjà à Benghazi” et “envoyer un escadron de gendarmes mobiles” sur place. Ces derniers, fait valoir L’Essor, sont “mieux habitués aux opérations extérieures comme ils le prouvent en Afghanistan”, où ils sont présents en permanence, et “n’auraient pas coûté un centime aux contribuables”.
Quelque 160 policiers, CRS et Raid notamment, sont partis mercredi en Libye afin d’assurer la protection du chef de l’Etat français, avaient révélé des sources policières mercredi. Ils étaient tous volontaires. Les gendarmes, de par leur statut militaire, n’ont pas le droit de se syndiquer et n’ont pas de liberté de parole, contrairement aux policiers. Ils le font parfois par la voix d’associations ou de L’Essor de la gendarmerie.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.