lundi 28 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Les Républicains dénoncent une “opération de limogeage” contre le général Soubelet
Les Républicains ont dénoncé vendredi "l'opération de limogeage entamée par le gouvernement" du général Bertrand Soubelet, bientôt placé "hors cadre" de la gendarmerie après avoir critiqué la politique de sécurité en France.

Les Républicains dénoncent une “opération de limogeage” contre le général Soubelet

Les Républicains ont dénoncé vendredi “l’opération de limogeage entamée par le gouvernement” du général Bertrand Soubelet, ex-numéro 3 de la gendarmerie et commandant des Outre-Mer, bientôt placé “hors cadre” de la gendarmerie après avoir critiqué la politique de sécurité en France.

Dans un communiqué, Bruno Beschizza, secrétaire national chargé de la sécurité au sein de LR et conseiller régional d’Ile-de-France, considère que Bertrand Soubelet est devenu la “bête noire du gouvernement” depuis une audition devant la commission parlementaire de “lutte contre l’insécurité” en décembre 2013, où il avait critiqué la politique de sécurité en France.

Les Républicains jugent “inconcevable dans une démocratie moderne que des fonctionnaires ne puissent pas s’exprimer librement” devant une commission parlementaire. Ils soulignent également qu’il faut “tourner le dos à la politique de désarmement pénal de notre justice”, par ailleurs critiquée par Bertrand Soubelet dans son dernier livre, “Tout ce qu’il ne faut pas dire” (éd. Plon), publiée en mars.

Dans ses entretiens à la presse pour la promotion de son livre, il affirme “ne pas avoir franchi la ligne jaune” en s’affranchissant du devoir de réserve auxquels sont tenus les militaires et les généraux. Selon LR, cette décision montre la “fébrilité” et la nécessité “qu’aucune tête ne dépasse” pour le gouvernement.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *