samedi 14 décembre 2019
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes / Le lieutenant-colonel André Demeocq prend le commandement du groupement de l’Allier
Le lieutenant-colonel André Demeocq (BD/L'ESSOR)

Le lieutenant-colonel André Demeocq prend le commandement du groupement de l’Allier

Le lieutenant-colonel André Demeocq, 46 ans, a pris officiellement le 18 octobre le commandement du groupement de l’Allier (03). Une cérémonie s’est déroulée sous la présidence du général Philippe Ott, commandant adjoint de la région de Gendarmerie d’Auvergne-Rhône-Alpes et commandant de groupement du Puy-de-Dôme (63), en présence des autorités administratives, judiciaires et militaires du département.

A sa sortie de l’Ecole des officiers de la gendarmerie de Melun, André Demeocq intègre l’escadron de Dijon (21). Il commande ensuite la compagnie d’instruction à l’école de sous-officiers de la Gendarmerie (ESOG) du Mans, de 2003 à 2006, avant de prendre le commandement de la compagnie de Fougères (35), en Bretagne. Muté à la direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN) à Paris, il passe ensuite par l’école de guerre avant de rejoindre la division d’instruction de Châteaulin (29). Nommé à l’état-major du commandement des écoles de la Gendarmerie, à Rochefort ( 17), le lieutenant-colonel Demeocq  a pris la tête du groupement de l’Allier le 1er août 2018.

L’UNPRG lui souhaite beaucoup de réussite dans ses nouvelles fonctions.

A voir également

Sous-officiers de la Gendarmerie dans la cour d'honneur des invalides (M.GUYOT/ESSOR)

“Que fait dans l’Arme ce gendarme qui s’attaque au temps de travail?”

La croisade d'un sous-officier contre le temps de travail en Gendarmerie passe mal chez ses camarades de la grande famille de l'Arme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *