dimanche 25 août 2019
Accueil / L'actualité Bretagne / Le gendarme Jean-Marie Langlo parrain de la 95ème promotion de Chateaulin
St Avé
Prise d'armes à St-Avé pour l'hommage au gendarme Langlo (Photo DR)

Le gendarme Jean-Marie Langlo parrain de la 95ème promotion de Chateaulin

Les 120 élèves-gendarmes de la 95ème promotion de l’école de gendarmerie de Châteaulin (29) ont choisi le gendarme Jean-Marie Langlo comme parrain de promotion. Une cérémonie d’hommage pleine d’émotion s’est déroulée le mercredi 29 mai 2019 devant le monument aux morts de la commune de Saint-Avé (Morbihan). Les élèves-gendarmes de la 95ème promotion, des Avéens, des élus, des représentants du conseil municipal des enfants, de la Gendarmerie et des associations patriotiques étaient présents.  Une “Marseillaise” interprétée a capella a rehaussé la cérémonie.

Déporté à Neuengamme

Jean-Marie Langlo est né le 18 mars 1911 à Saint-Avé. Il y passe toute sa jeunesse avant de s’engager dans  la Gendarmerie. Basé à Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher), pendant la guerre, il s’engage dans la Résistance dès 1941. Il est arrêté par la Gestapo en juillet 1944, conduit à Tours où il reste jusqu’au 10 août 1944. Il est ensuite acheminé par un train de “détenus politiques” jusqu’au camp Neuengamme en Allemagne matricule 43635. Il  y restera 3 jours puis sera amené dans les camps annexes de Wilhelshaven et Sandbostel, sous le motif de “connivence avec la Résistance, non-arrestation et camouflage des réfractaires au STO”.

Lire aussi sur L’EssorLe major Daniel Brière parrain de la 91 ème promotion de l’école de Chateaulin

Rapatrié à Paris, il est hospitalisé dans différents hôpitaux dont l’hôpital militaire du Val-de-Grâce,  le 18 juin 1945. Il pèse 34 kg contre 86 kg à son arrestation.

Son cas est jugé désespéré. Le 22 juillet 1945 il est transféré vers Saint-Avé où il décède à son arrivée, des suites de privations et mauvais traitements en déportation. Il a reçu à titre posthume, la médaille militaire et la croix de guerre 1939 – 1945 avec étoile de bronze.

Une exposition à Saint-Avé

Une exposition retraçant la vie et l’engagement de cet Avéen est visible, en mairie, jusqu’au 12 juin,  annonce le site de la commune.

Depuis 2007, une plaque commémorative est présente au premier étage de la mairie pour lui rendre hommage. La salle du Conseil municipal porte son nom en sa mémoire.

A voir également

Les honneurs militaires rendus au gendarme Sébastien Berger (Vidéos)

Les honneurs militaires ont été rendus ce mardi 20 août au gendarme Sébastien Berger, à Beauvais. (60). Ce militaire du PSIG de Compiègne, est décédé dans un accident de la circulation mercredi 14 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *