mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Le commandant de groupement des Ardennes sanctionné
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Reims a suspendu ce jeudi pour un an l'habilitation OPJ du colonel Nicolas Blériot, pour "manquement à ses devoirs d'officier de police judiciaire". L'officier avait refusé de mettre deux gendarmes à la disposition d'une juge d'instruction pour la reconstitution d'un meurtre sordide. Le parquet a fait appel.

Le commandant de groupement des Ardennes sanctionné

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Reims a suspendu ce jeudi pour un an l’habilitation OPJ du colonel Nicolas Blériot, pour “manquement à ses devoirs d’officier de police judiciaire”. L’officier avait refusé de mettre deux gendarmes à la disposition d’une juge d’instruction pour la reconstitution d’un meurtre sordide. Le parquet a fait appel.

La sanction est tombée ce jeudi, et elle est particulièrement lourde : la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Reims a suspendu pour un an l’habilitation d’officier de police judiciaire (OPJ) du commandant du groupement des Ardennes, le colonel Nicolas Blériot, pour “manquement à ses devoirs d’officier de police judiciaire (OPJ)”.

Le colonel avait refusé de répondre à la réquisition d’une juge d’instruction du pôle criminel de  Reims, Véronique Isart, lui demandant la mise à disposition de deux gendarmes, un homme et une femme, avec des mensurations bien précises, pour la reconstitution d’un meurtre particulièrement sordide.
Le colonel avait refusé, estimant que ses gendarmes n’avaient pas à se prêter à ce genre de missions.
Le parquet a aussitôt fait appel. “L’Essor” et l’UNPRG apportent leur soutien au colonel Blériot, qui est également défendu par sa hiérarchie.

Nous reviendrons plus longuement sur cette affaire dans le prochain numéro de “L’Essor”.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.