dimanche 25 août 2019
Accueil / L'actualité PACA / L’ACSPMG : la petite association qui monte au sein de la Gendarmerie!
Les récipiendaires (Photo ACSPMG)

L’ACSPMG : la petite association qui monte au sein de la Gendarmerie!

L’ACSPMG (Association des Collectionneurs pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Maréchaussée à la Gendarmerie) continue à monter en puissance au sein des associations de la Gendarmerie. C’est ce qui ressort de son bilan annuel qu’elle a présenté , devant une assistance nombreuse, à l’espace Bouchonnerie de Pierrefeu-du-Var le samedi 19 janvier 2019.
L’association créée en 2007 rayonne en effet désormais au plan national avec une centaine de membres et oeuvre régulièrement aux côtés des partenaires institutionnels, patriotiques et culturels.
L’année 2018 a été très riche en expositions aux thématiques très variées, et plus particulièrement dans le cadre des commémorations du centenaire de la grande guerre, puis nous étions aux quatre coins de l’hexagone, avec pas moins d’une vingtaine d’expositions dans le même temps… nous avons initié de nombreux comités de pilotage depuis le début du centenaire en 2014 et cela a été un travail patrimonial très intéressant avec de belles rencontres à la clé ” s‘est félicité Nicolas Moulin, l’heureux président de l’association en ajoutant que “la plus belle des récompenses a été l’accueil des très nombreux visiteurs au musée”. (installé dans le hall de la brigade de Pierrefeu-du-Var).

Labellisée “centenaire de la Grande guerre”

Engagée dans le devoir de mémoire et la protection du patrimoine de la Gendarmerie, l’ACSPMG a été distinguée de la médaille d’honneur du conseil départemental du Var, des médailles des villes de Puget Ville, Cuers, Maraussan, Gareoult, Sollies- Pont et du diplôme de la reconnaissance municipale de la commune de La Crau.

A toutes ces distinctions, s’est rajoutée celle du précieux “label du centenaire de la grande guerre” pour la thématique relative à la Gendarmerie dans la grande guerre.

L’ACSPMG est également partenaire du musée de la Gendarmerie de Melun, et prêteur de plusieurs pièces des collections, exposées au sein du musée de la gendarmerie et du cinéma de St-Tropez.

Le bureau reconduit pour 3 ans

Arrivant au terme du mandat associatif, l’ensemble des membres du bureau a été réélu à l’unanimité pour 3 ans , conformément aux statuts de l’association.
le bureau est ainsi composé de :

Nicolas Moulin ( président) Alain Maurin (secrétaire), Joel Sicard (trésorier) , Daniel Baert (chargé des relations publiques), Richard Maisonnave (expert en patrimoine et histoire militaire), Alain Blanchot (photographe), Fortuné Mikallef (porte drapeau), Joël Ory, Jean-Marc Tinant ( membres consultants) et Jean-Baptiste Grafin (membre consultant, relations publiques pour Paris et départements limitrophes).
Deux bénévoles de l’association ont été récompensés pour leur engagement patriotique ; il s’agit de messieurs Joël Ory et Jean Louis Voiland, lesquels se sont vus décerner le “diplôme de la reconnaissance mémorielle”, des mains de Patrick Martinelli, maire de Pierrefeu-du-Var.

La rénovation du mémorial en ligne de mire

Le président a rappelé qu’un grand projet de sauvegarde patrimoniale était lancé, celui de la réfection d’une vingtaine de volumes du mémorial de la Gendarmerie, pour être présenté dans les collections de l’association. A cet effet, l’association est à la recherche de partenaires financiers ou mécènes, pour mener à bien cette action de sauvegarde.

Lire aussi sur L’EssorL’Association des collectionneurs cherche des subventions pour rénover le mémorial de la Gendarmerie

A noter que le président Nicolas Moulin a reçu la médaille d’honneur de l’assemblée nationale des mains de la députée de la circonscription, Valérie Gomez Bassac pour son engagement dans la protection du patrimoine et la pérennisation de devoir de mémoire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

A voir également

Les honneurs militaires rendus au gendarme Sébastien Berger (Vidéos)

Les honneurs militaires ont été rendus ce mardi 20 août au gendarme Sébastien Berger, à Beauvais. (60). Ce militaire du PSIG de Compiègne, est décédé dans un accident de la circulation mercredi 14 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *