mardi 21 mai 2019
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes / La nouvelle gendarmerie de Saint-Genest-Malifaux livrée en 2020
La nouvelle Gendarmerie va déménager de la rue de Forez à la rue du Velay, à la sortie du village.

La nouvelle gendarmerie de Saint-Genest-Malifaux livrée en 2020

Initié depuis une bonne dizaine d’années, le dossier de la construction de la nouvelle caserne de Gendarmerie de Saint-Genest-Malifaux (42) va enfin se dénouer concrètement. Les bâtiments devraient en effet sortir de terre dès le début d’année prochaine. Leur livraison est prévue pour l’été 2020 après dix-huit mois de travaux. Un soulagement pour les personnels de la communauté de brigades (Cob) de Saint-Genest-Malifaux, qui regroupe la brigade éponyme et celle de la commune voisine de Bourg-Argental.

Malgré des travaux d’agrandissement et d’extension, les locaux actuels, occupés par la Gendarmerie depuis 1921, sont en effet de plus en plus inadaptés à l’accueil du public et à la vie des militaires sur place. Situés rue de Forez, ils seront donc abandonnés sans regrets.

La commune s’est beaucoup impliquée dans le projet, inscrivant la nouvelle Gendarmerie au plan local d’urbanisme de 2017 et achetant des terres agricoles rue du Velay, à la sortie du village. C’est sur ce terrain de 3000 m2 que seront bâti les nouveaux locaux. Soit, 250 m2 de bureau, 85 m2 de parking pour les véhicules de service et 655 m2 pour les logements – du studio au T5 – des 7 sous-officiers et de leur famille et des deux gendarmes adjoints volontaires.

Un chantier à 2,15 millions d’euros, dont le maître d’œuvre est le bailleur social Loire Habitat, auquel la Gendarmerie versera un loyer annuel de 100 000 à 110 000 euros.

A voir également

Décès accidentel de l’adjudant-chef Dominique Ducher, “CB” de Landivisiau

Nous avons appris avec émotion le décès lors d'un accident de plongée de l’adjudant-Chef Dominique Ducher, commandant de la brigade de Landivisiau (Finistère).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !