mardi 18 mai 2021
Accueil / Vie des personnels / La nomination directe au grade de commandeur de la Légion d’honneur, une mesure exceptionnelle
Photo Gendarmerie

La nomination directe au grade de commandeur de la Légion d’honneur, une mesure exceptionnelle

L’élévation directe au grade de commandeur de la Légion d’honneur du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame à titre posthume est une mesure exceptionnelle et inédite.

L’officier de gendarmerie, tué le vendredi 23 mars à Trèbes par un terroriste après avoir pris la place d’un otage, n’avait pas la Légion d’honneur.

Selon l’article 17 du code de la Légion d’honneur, des “nominations aux grades d’officier et de commandeur ainsi qu’à la dignité de grand officier peuvent intervenir afin de récompenser des carrières hors du commun, tant par leur durée que par l’éminence des services rendus“.

Cette possibilité avait été introduite dans le code de l’ordre par le Président Nicolas Sarkozy, alors grand maître de l’ordre. Elle concernait des personnalités vivantes. Ainsi Simone Veil, qui n’avait pas la Légion d’honneur,  avait été élevée directement à la dignité de grand officier par Nicolas Sarkozy, puis à celle de grand’croix par François Hollande.

L’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve avait été promu directement commandeur en juillet 2017.
Dans le cas du lieutenant-colonel Beltrame, c’est la première fois que cette mesure est prise à titre posthume.

PMG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.