L'Essor

La Gendarmerie rend hommage à huit des siens décédés depuis janvier 2020

Cérémonie d'hommage aux gendarmes décédés, mardi 16 février 2021, au siège de la région de gendarmerie d'Auvergne, à Clermont-Ferrand. (Photo: Gendarmerie)

Cérémonie d'hommage aux gendarmes décédés, mardi 16 février 2021, au siège de la région de gendarmerie d'Auvergne, à Clermont-Ferrand. (Photo: Gendarmerie)

La Gendarmerie a rendu hommage ce mardi 16 février 2021 aux gendarmes morts dans l’exercice de leurs fonctions. Depuis janvier 2020, huit militaires de l’Arme ont ainsi perdu la vie.

Alors que cette date marque également les 230 ans de la Gendarmerie nationale –renommée ainsi en 1791 après la suppression de la maréchaussée d’Ancien Régime–, cet hommage a une résonance particulière. En effet, en raison de la crise sanitaire, seules des cérémonies locales se tenaient en régions, dans la majorité des groupements et directions. La traditionnelle cérémonie nationale dans la cour de l’Hôtel national des Invalides n’a pas pu avoir lieu.

Lire aussi: Covid-19: pas de cérémonie d’hommage aux morts de la Gendarmerie aux Invalides

Les gendarmes tombés en 2020

A ces sept gendarmes tombés en 2020, s’ajoute également un huitième, décédé le 12 janvier 2021. Le brigadier Jérémy Andrieux, 26 ans, travaillait au Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) de Saint-Astier, en Dordogne. Il a péri dans un accident de la circulation alors qu’il rentrait de permission.

Un concert d’hommage

A défaut d’une cérémonie nationale aux Invalides, l’Arme rendra tout de même hommage à ses morts et ses blessés avec un concert de l’orchestre de la Garde républicaine. Enregistré à huis clos quelques jours avant, en la cathédrale cathédrale Saint-Louis des Invalides, il sera diffusé exclusivement sur les réseaux sociaux de la Gendarmerie. Une cagnotte solidaire au profit de la Fondation Maison de la Gendarmerie complète également cet événement à consonance caritative.

Lire aussi: Les musiciens de la Garde rendront hommage aux morts et aux blessés de la Gendarmerie le 16 février

LP