lundi 1 mars 2021
Accueil / A la Une / La Gendarmerie rend hommage à huit des siens décédés depuis janvier 2020
Cérémonie d'hommage aux gendarmes décédés, mardi 16 février 2021, au siège de la région de gendarmerie d'Auvergne, à Clermont-Ferrand. (Photo: Gendarmerie)
Cérémonie d'hommage aux gendarmes décédés, mardi 16 février 2021, au siège de la région de gendarmerie d'Auvergne, à Clermont-Ferrand. (Photo: Gendarmerie)

La Gendarmerie rend hommage à huit des siens décédés depuis janvier 2020

La Gendarmerie a rendu hommage ce mardi 16 février 2021 aux gendarmes morts dans l’exercice de leurs fonctions. Depuis janvier 2020, huit militaires de l’Arme ont ainsi perdu la vie.

Alors que cette date marque également les 230 ans de la Gendarmerie nationale –renommée ainsi en 1791 après la suppression de la maréchaussée d’Ancien Régime–, cet hommage a une résonance particulière. En effet, en raison de la crise sanitaire, seules des cérémonies locales se tenaient en régions, dans la majorité des groupements et directions. La traditionnelle cérémonie nationale dans la cour de l’Hôtel national des Invalides n’a pas pu avoir lieu.

Lire aussi: Covid-19: pas de cérémonie d’hommage aux morts de la Gendarmerie aux Invalides

Les gendarmes tombés en 2020

  • Gendarme Eric Charles, dit Rico, de l’escadron de gendarmerie mobile 41/4 de Dijon. Il a perdu la vie le 29 janvier 2020, à l’âge de 57 ans.
  • Major Mélanie Lemée, de la brigade de proximité d’Aiguillon, dans le Lot-et-Garonne. Fauchée le 4 juillet 2020 par un chauffard après un double refus d’obtempérer, la jeune gendarme de 25 ans était également une judoka reconnue. Elle avait intégré l’équipe de France militaire de judo et remporté plusieurs titres de championne de France militaire.
  • Gendarme de réserve Maud Le Gall, affectée à la compagnie de réserve territoriale de La Rochelle. Victime à 43 ans d’un accident de la route le 23 juillet 2020, alors qu’elle se rendait à la brigade de La Tremblade (Charente-Maritime) pour y prendre son service.
  • Major Joachim Kaczmarek, appartenant à la brigade de proximité de Roisel, dans la Somme. Il est mort le 26 septembre 2020, deux jours après un grave accident de la route. Le sous-officier participait alors à une instruction moto sur une route de Seine-et-Marne. Il avait 26 ans.
  • Le lieutenant-colonel Cyrille Morel, le major Rémi Dupuis et le gendarme Arno Mavel, servant au sein de la Compagnie de gendarmerie départementale d’Ambert, dans le Puy-de-Dôme. Ils ont été tués le 22 décembre 2020 par un forcené, alors qu’ils portaient secours à une femme victime de violences conjugales à Saint-Just. Ils avaient respectivement 45, 37 et 21 ans.

A ces sept gendarmes tombés en 2020, s’ajoute également un huitième, décédé le 12 janvier 2021. Le brigadier Jérémy Andrieux, 26 ans, travaillait au Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) de Saint-Astier, en Dordogne. Il a péri dans un accident de la circulation alors qu’il rentrait de permission.

Un concert d’hommage

A défaut d’une cérémonie nationale aux Invalides, l’Arme rendra tout de même hommage à ses morts et ses blessés avec un concert de l’orchestre de la Garde républicaine. Enregistré à huis clos quelques jours avant, en la cathédrale cathédrale Saint-Louis des Invalides, il sera diffusé exclusivement sur les réseaux sociaux de la Gendarmerie. Une cagnotte solidaire au profit de la Fondation Maison de la Gendarmerie complète également cet événement à consonance caritative.

Lire aussi: Les musiciens de la Garde rendront hommage aux morts et aux blessés de la Gendarmerie le 16 février

LP

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. MICHELE HUART

    Hommage exceptionnel à nos valeureux Gendarmes en remerciement pour leur dévouement !
    Magnifique prestation de l’orchestre et des choeurs de la Garde Républicaine.
    Respect et Soutien total à nos Gendarmes

  2. BOYER Serge

    Pensées et soutien aux Gendarmes et à leurs familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.