mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Intérieur et outre-mer : nouvelle procédure de liquidation des pensions de l’Etat
Arrêté du 21 août 2015 fixant les dates et modalités de prise d’effet de la nouvelle procédure de liquidation des pensions de l’Etat pour les services relevant du ministre de l’intérieur et du ministre des outre-mer.

Intérieur et outre-mer : nouvelle procédure de liquidation des pensions de l’Etat

Arrêté du 21 août 2015 fixant les dates et modalités de prise d’effet de la nouvelle procédure de liquidation des pensions de l’Etat pour les services relevant du ministre de l’intérieur et du ministre des outre-mer.

Le ministre des finances et des comptes publics, le ministre de l’intérieur et la ministre de la décentralisation et de la fonction publique,

-Vu le code des pensions civiles et militaires de retraite, notamment ses articles R. 65, D. 21-1, D. 21-2 et D. 27 ;
-Vu le code de la sécurité sociale ;
-Vu le décret n° 2010-981 du 26 août 2010 relatif au compte individuel de retraite et à la procédure de liquidation des droits à pension de retraite des fonctionnaires de l’Etat, des magistrats et des militaires, notamment son article 2 ;
-Vu le décret n° 2011-616 du 30 mai 2011 modifiant diverses dispositions de la partie réglementaire du code des pensions civiles et militaires de retraite et portant abrogation du décret n° 80-792 du 2 octobre 1980 tendant à accélérer le règlement des droits à pension de retraite de l’Etat, notamment son article 6,
Arrêtent :

Article 1 : A l’égard de l’administration centrale, des services déconcentrés, des services à compétence nationale et des établissements ou organismes relevant ou placés sous la tutelle du ministre de l’intérieur et du ministre chargé des outre-mer, les dispositions des articles R. 65, D. 21-1, D. 21-2 et D. 27 du code des pensions civiles et militaires de retraite prennent effet le 1er septembre 2015.

Article 2 : Les fonctionnaires de l’Etat, les magistrats et les militaires employés par le ministère de l’intérieur et par le ministère chargé des outre-mer ainsi que par les établissements ou organismes placés sous leur tutelle, quelle que soit leur position statutaire, font l’objet, par les services gestionnaires des ministères susmentionnés, de la déclaration prévue à l’article D. 21-2 précité.

Article 3 : Pour la transmission électronique des données et informations mentionnées au deuxième alinéa de l’article D. 21-2 du code des pensions civiles et militaires de retraite, les services gestionnaires du ministère de l’intérieur et du ministère chargé des outre-mer utilisent un serveur du ministère chargé du budget permettant de saisir ces données et informations en mode interactif sur le portail de déclaration associé au compte individuel de retraite et de les transmettre au service des retraites de l’Etat.

Article 4 :

Les dispositions des articles 1er à 3 ne sont pas applicables aux militaires relevant de la direction générale de la gendarmerie nationale.

Pour consulter l’arrêté dans son intégralité, cliquez ici.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.