mercredi 30 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Sondage Ifop/L’Essor de la Gendarmerie : les Français confirment leur bonne opinion des gendarmes
Le sondage barométrique exclusif sur l’image comparée des gendarmes et des policiers produit par l’Ifop pour "L’Essor de la Gendarmerie" vient de paraître. Réalisé deux jours après le drame de Sivens, ce sondage révèle une baisse de trois points seulement de la bonne opinion des Français par rapport à l’étude de l’an dernier.

Sondage Ifop/L’Essor de la Gendarmerie : les Français confirment leur bonne opinion des gendarmes

Le sondage barométrique exclusif sur l’image comparée des gendarmes et des policiers produit par l’Ifop pour “L’Essor de la Gendarmerie”, pour la troisième année consécutive, est désormais bien installé.

Interrogés par l’Ifop pour “L’Essor de la Gendarmerie nationale”, huit Français sur dix (81 %) déclarent avoir une bonne opinion des gendarmes. Ce score ne baisse que de 3 points par rapport à l’an dernier (et de 2 points par rapport à 2012), malgré l’actualité puisque l’enquête a été réalisée dans les jours suivant la mort de Rémi Fraisse lors des affrontements sur le site du barrage de Sivens et la mise en cause de gendarmes.

Les policiers recueillent quant à eux de bonnes opinions chez les deux tiers des Français (65 %), soit un score en baisse de 6 points par rapport à l’an dernier (71 %), mais proche de celui mesuré en 2012 (67 %). Au global, les gendarmes bénéficient donc d’une « cote » nettement supérieure.

Pour  consulter le sondage dans son intégralité, cliquez ici.

Pour consulter l’étude complète, cliquez ici.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1.502 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 28 et 30 octobre 2014.

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. CHATEAUNEUF

    Bonjour,

    Policier depuis 29 ans, je ne trouve pas de mot pour qualifier votre démarche à propos de ce sondage. Au moment où policiers et gendarmes sont devenus les mêmes cibles, au moment où nos supérieurs respectifs devraient être censés impulser un mouvement de rapprochement entre nos deux institutions afin de “serrer les rang”, votre journal vient complètement détruire cet objectif en publiant une pseudo enquête qui ne pourra être reprise qu’avec délectation par tous les acteurs de la société civile qui nous déteste habituellement. Quelle est le but de votre action ? Je m’interroge en pensant à votre démarche qui vise à opposer des policiers et des gendarmes sur le papier dans une enquête de satisfaction. Voulez-vous renforcer une quelconque rivalité entre nous ? Souhaitez-vous en nous assassinant, attirer l’attention des politiques à propos de revendications  ? Si cette dernière interrogation est la bonne, je vous invite à réfléchir à la faisabilité d’un sondage sur la passerelle gendarmerie/police ou police/gendarmerie si vous préférez. Pour évaluer le moral de nos troupes, il serait peut-être intéressant de savoir combien de personnels reviennent dans leur affectation initiale après avoir fait le grand pas……

    Major R.U.L.P Olivier CHATEAUNEUF.
    D.D.S.P de l’Indre.

  2. Major CARDINET Bruno

    Messieurs les intermittents de la sécurité, je me permets de perdre quelques instants pour vous signifier ma réelle tristesse face à cette démarche maladroite et peu convaincante. En effet, je suppose que lors de ce sondage vous n’avez pas pris le risque d’interroger les citoyens qui ont vu leur commissariat de police disparaitre pour y installer la gendarmerie nationale. N’oubliez pas Messieurs les gendarmes que depuis plusieurs années nous accueillons certains de vos anciens collaborateurs. A ce sujet qu’en est-il de la passerelle Police – Gie.
    Enfin votre niveau de recrutement me permet néanmoins de garder bon espoir dans cette période délicate.

  3. pitrel

    messieurs félicitations aux gendarmes de tous corps pour votre courage et déterminations dans vos enquêtes je prie sainte genevieve pour que l on ne ferme plus de gendarmerie surtout à dunkerque et sr lille je n oublie pas nos frères d armes lâchement assasinés par un coupable condamné, MES RESPECT MON CAPITAINE DE GENDARMERIE NATIONALE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *