lundi 19 août 2019
Accueil / Société / Défense / Huit gendarmes décorés de la Croix du combattant aux Invalides
invalides
invalides

Huit gendarmes décorés de la Croix du combattant aux Invalides

Huit gendarmes ont été décorés de la Croix du combattant jeudi après-midi dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides.
Au total, cinquante militaires des trois armées (armée de Terre, Marine, armée de l’Air) et de la Gendarmerie et civils du ministère de la Défense ont reçu cette décoration pour avoir participé à des opérations extérieurs (OPEX), en présence de Jean-Yves Le Drian. “La Nation vous rend ainsi un hommage”, leur a dit le ministre de la Défense en rappelant que 600 soldats français ont été tués en Opex (Tchad, Bosnie, Afghanistan, Côte d’Ivoire, Mali, Liban, …).
Cette remise de décorations coïncidait avec l’entrée en vigueur de l’assouplissement des critères d’attribution de la carte du combattant. Désormais celle-ci sera accordée aux soldats totalisant plus de 120 jours d’expérience en opérations extérieures. La carte du combattant permet notamment de bénéficier de la retraite du combattant.
Depuis 1926, neuf millions de cartes du combattant ont été attribuées, dont la moitié au titre de la Grande Guerre, un quart à celui de la Seconde Guerre mondiale et 100.000 au titre des Opex. La Croix du combattant date de 1930.

A voir également

Essor- illustration deuil

Suicide d’un gendarme de l’Ardèche

Nouveau drame dans l'Arme. Un gendarme de Cruas dans l'Ardèche s'est suicidé avec son arme de service. C'est le 11ème drame de l'année.

Un commentaire

  1. GUILLOT

    GUILLOT Le 5 octobre à 00:00

    Bonjour,
    J’ai actuellement 71 ans, retraité de la Gendarmerie. En 1961, je suis arrivé en Algérie ( marine nationale) et à nouveau lors de l’indépendance de l’Algérie en 1962 . Je suis titulaire de la médaille Militaire de la commémorative d’Algérie et Tunisie ainsi que du titre de reconnaissance de la nation. Je n’ai jamais eu lacarte de combattant

    Y a t-il une possibilité de refaire la démarche Merci

    Camille, Guillot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *