mercredi 25 novembre 2020
Accueil / L'actualité Île-de-France / Le général Perrigaud, ancien commandant de l’école des officiers n’est plus
Le général de brigade de gendarmerie Maurice Perrigaud, ancien commandant de l'Ecole des Officiers de la gendarmerie Nationale de 1983 à 1987, est décédé à l'âge de 86 ans, a annoncé sa famille dans le carnet du Figaro.

Le général Perrigaud, ancien commandant de l’école des officiers n’est plus

Le général de brigade de gendarmerie Maurice Perrigaud, ancien commandant de l’Ecole des Officiers de la gendarmerie Nationale de 1983 à 1987, est décédé  à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille dans le carnet du Figaro.

Sous-Lieutenant dans l’arme du train lors de la guerre d’Indochine comme le rappelle un article de Gend-Info  n° 267 de  mai 2004 lisible sur le site de la Société Nationale de l’Histoire et du Patrimoine de la Gendarmerie il avait été fait prisonnier lors de la chute du camp retranché de Dien Bien Phu en 1954.

Le camp comptait une vingtaine de gendarmes de la prévoté dont la moitié ont disparu comme le rappelle le forum consacré à la bataille de Dien Bien Phu (Le devoir de mémoire).

Le général Perrigaud était officier de la Légion d’honneur et commandeur de l’Ordre National du mérite.

L’Essor présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. BELLENGER

    J AI CONNU LE GENERAL PERRIGAUD COMME COMMANDANT DE LA LEGION DE PICARDIE
    JE REGRETTE QU EN RAISON DES ETATS DE SERVICE IL N AIT PAS ETE FAIT COMMANDEUR DE LA
    LA LEGION D HONNEUR CONTRAIREMENT A CERTAINES VEDETTES…..
    SINCERES CONDOLEANCES A SA FAMILLE

  2. Sous-Lieutenant de réserve des Transmissions engagé comme lui pour l’Indochine, j’ai connu le Sous-Lieutenant Maurice PERRIGAUD au stage de substitution de Fréjus en juillet 1953, avant de nous retrouver sur le bateau (Édouard BRANLY) nous emmenant à Saïgon.
    J’ai pu le revoir à Hanoï, où je me trouvais avec le 5ème RTM, quand il est arrivé des camps Vietminh, sur une civière, pour être rapatrié.
    Appartenant depuis 1957 à l’Association des Combattants de l’Union Française, j’espérais toujours reprendre contact avec lui par notre revue : j’ai enfin pu apprendre à notre Congrès 2017, par un Ancien de Dien Bien Phu, qu’il avait commandé l’École des Officiers de Gendarmerie de Melun, mais j’ai interrogé en vain plusieurs officiers de la Compagnie de Gendarmerie de l’Isère pour tenter d’avoir ses coordonnées.
    C’est en me résolvant à chercher sur GOOGLE que je constate qu’il est décédé en début d’année !
    Si je pouvais obtenir les coordonnées d’un membre de sa famille, cela me permettrait au moins de présenter mes condoléances.

    • perrigaud

      Wmerci pour ce commentaire que je découvre maintenant j et qui me touche beaucoup
      Cordialement
      Josette Perrigaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.