vendredi 22 janvier 2021
Accueil / A la Une / La Gendarmerie honore ses morts
La ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur Jacqueline Gourault et le directeur général de la Gendarmerie, le général d'armée Richard Lizurey, saluent le drapeau de la Gendarmerie (Crédit photo: MG/L'Essor)

La Gendarmerie honore ses morts

Comme chaque 16 février, la Gendarmerie a honoré vendredi ses morts de l’année écoulée lors d’une cérémonie baignée par un chaud  soleil d’hiver dans la cour d’honneur des Invalides. Elle a été présidée par Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, représentant Gérard Collomb.

Lire aussi sur L’EssorLa cérémonie en hommage aux gendarmes décédés sera présidée par Jacqueline Gourault

Cette date du 16 février fait référence à l’anniversaire de la loi du 16 février 1791 créant la Gendarmerie nationale sous la Révolution.

Devant les détachements représentants tous les corps de l’Arme et les familles des gendarmes décédés, Mme Gourault a rendu hommage aux huit morts en service en 2017 et aux quatre décédés depuis le début de l’année. Son message a été ensuite lu lors des cérémonies qui se sont déroulées dans chaque groupement. La liste des noms des douze gendarmes a été lue avant la sonnerie aux morts.

L’ensemble de la hiérarchie était également présente ainsi que trois anciens directeurs (Pierre Steinmetz, Guy Parayre et Denis Favier) ou Michel Roussin, ex-officier de Gendarmerie et ancien ministre.

Les drapeaux des associations de la Gendarmerie, dont l’UNRPG avec son président Henri Martinez, étaient  également présents dans la cour d’honneur.

Pierre-Marie Giraud et Matthieu Guyot

Les gendarmes disparus honorés lors de la cérémonie

Maréchal des logis-chef Jean-Francois Fortin, 29 ans, de la brigade de proximité de Courville-sur-Eure, mort en service le 16 mars 2017;

Major Frédéric Prouteau, 34 ans, de la brigade motorisée de Château-Chinon-Ville, mort en service le 7 juin 2017 ;

Adjudant chef Jérôme Mitaine, 42 ans, de la brigade motorisée d’Étampes, mort en service le 6 juillet 2017 ;

Adjudant Éric Mougel, 53 ans, de la brigade de proximité de Mirecourt, mort en service le 11 septembre 2017 ;

Adjudant-chef Frédéric Stourbes, 53 ans, de la brigade motorisée de Soissons, mort en service le 11 octobre 2017 ;

Major Jean-François Jegu, 49 ans, de l’escadron de gendarmerie mobile 24/1 de Maisons-Alfort, mort en service le 13 octobre 2017 ;

Lieutenant-colonel Bernard Lambert, 54 ans, du groupement de gendarmerie des transports aériens Nord de Roissy en France, mort en service le 19 octobre 2017 ;

Gendarme adjoint volontaire Nathan Franchet, 19 ans, du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Castres, mort en service le 1er décembre 2017 ;

2018

Adjudant-chef Antoine Béliard, 41 ans, de la direction du renseignement et de la sécurité de la défense à Malakoff, mort en service le 4 janvier 2018 ;

Adjudant Thierry Knoepflin, 47 ans, du peloton d’autoroute de Villefranche-sur-Saône, mort en service le 9 janvier 2018 ;

Adjudant chef Pierre Lawpois, 47 ans, de la brigade motorisée de Celle, mort en service le 3 février 2018 ;

Major David Lannes, 46 ans, de la brigade territoriale autonome de Belin-Béliet, mort en service le 4 février 2018.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.