vendredi 22 mars 2019
Accueil / A la une / Un gendarme se suicide dans une brigade de Côte d’Or
Essor- illustration
La gendarmerie est de nouveau en deuil après ce décès (Photo d'illustration)

Un gendarme se suicide dans une brigade de Côte d’Or

Nouveau drame en gendarmerie: un gendarme s’est donné la mort vendredi après-midi dans les locaux de la gendarmerie àimg_6143-2 Précy-sous-Thil (Côte-d’Or), a-t-on appris samedi matin auprès de la gendarmerie, confirmant une information du quotidien régional Le Bien public.
L’homme, Eric Hansler, qui était âgé de 47 ans et père d’un enfant, a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours.
Son corps sans vie a été découvert gisant sur le sol d’un garage de la brigade de proximité, a précisé la gendarmerie, sans donner plus de précisions sur les motifs de son geste.
Une enquête est en cours, confiée à la section de recherche de Dijon. Une autopsie est également prévue ce samedi. L’association Gendarmes et Citoyens nous apprend un autre drame, la mort  du gendarme Claude Cotrebil de l’escadron de gendarmerie mobile d’Orange (84).
Son corps sans vie a été découvert dans son logement de service, il se serait donné la mort.
Originaire de la Martinique, il était agé de 49 ans et très apprécié.

A voir également

Après les Champs-Elysées, des gendarmes accusent

Décisions préparatoires surprenantes, choix tactiques erronés : aux ordres de la Préfecture de police de Paris, …

4 Commentaires

  1. ANTOINE Francis

    La preuve si besoin est, que nos forces de l’ordre sont à bout,moi citoyen Français, à mon petit niveau que puis-je faire?
    Tout simplement devenir réserviste à la Police Nationale afin de soutenir de toutes mes forces et convictions nos amis , c’est avec une grande émotion car en 1980 je n’ai pu être accepté à la Police Nationale
    Chers amis je soutiens de tout mon cœur votre dévouement et je vous adresse mes sincères condoléances pour le décès de vos camarades ainsi aux familles
    Avec tout mon respect

    • Franceschi

      Et pouquoi pas reserviste de la gendarmerie? Vous etes sur un site gendarmerie!!

  2. flashlook

    -un drame de plus, triste constat, j aurais envie d’hurler… mais POURQUOI ,?
    – et combien de camarades ont décidé d en finir ainsi ? combien y a t il de suicides chaque année en GN?

    quelqu un aurait t il les chiffres officiels par année ? merci

    -ceci est la preuve flagrante que le bonheur n est pas perçu par tous nos camarades dans ce beau métier (ou personnellement j ai trouvé mon épanouissement) pourtant j y ai vu et vécu ce qu il y avait de pire et aussi le meilleur, quand on vit avec plaisirs sa profession, on supporte mieux les mauvais cotés pour ne garder que les bons! alors pourquoi autant de suicide en gendarmerie ? une hiérarchie trop rigide? l attitude des “3 singes” qui ne veut rien voir rien entendre et rien dire?
    -quelques spécialistes psychologues pourraient t ils nous expliquer pourquoi des camarades n ont vu comme porte de sortie que cette solution,

  3. castel21

    Je suis l’un des camarades d’Eric HANSLER, nous partagions le même bureau et nous étions voisins. Il aimait les gens et était toujours prêt à rendre service sans contrepartie.
    Face à ce drame et pour aider son épouse et son fils de 7 ans, nous avons mis en place une contribution via le site leetchi.com
    http://www.leetchi.com/c/solidarite-de-christelle-et-kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *