mercredi 28 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Gendarme percuté dans le Pas de Calais : l’Essor et l’UNPRG expriment leur indignation
Dans un communiqué commun, l’Essor et l’UNPRG ont dénoncé ce mardi 20 juillet le "climat de violence" qui règne actuellement envers les forces de l’ordre et exprimé leur indignation face à la "percussion volontaire" dont a été victime la veille le gendarme de la brigade territoriale de Vimy.

Gendarme percuté dans le Pas de Calais : l’Essor et l’UNPRG expriment leur indignation

Dans un communiqué commun, l’Essor et l’UNPRG ont dénoncé ce mardi 20 juillet le “climat de violence” qui règne actuellement envers les forces de l’ordre et exprimé leur indignation face à la “percussion volontaire” dont a été victime la veille le gendarme de la brigade territoriale de Vimy. “Ce climat de violence (…) doit être stoppé par une application stricte des lois en vigueur estimées suffisantes pour rétablir l’ordre républicain”, ont-ils souligné.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.