dimanche 19 mai 2019
Accueil / A la une / “G comme Gendarme” : un nouveau réseau social au service des gendarmes (vidéo)

“G comme Gendarme” : un nouveau réseau social au service des gendarmes (vidéo)

La future plate-forme du réseau social "G comme Gendarme" est en phase de développement (Crédit photo : Sébastien Chauvel)
La future plate-forme du réseau social “G comme Gendarme” est en phase de développement (Crédit photo : Sébastien Chauvel)

Sébastien Chauvel, à tout juste 23 ans, est déjà un inventeur né. Formé à l’école de Gendarmerie de Chaumont (Haute-Marne), cet ancien gendarme adjoint volontaire devenu brigadier-chef de réserve a conçu  un réseau social intitulé “G comme Gendarme”. Startuper audacieux, il souhaite donner un nouveau souffle à la vie numérique des militaires. En leur mettant à disposition une application gratuite recensant des services spécialisés, comme la permutation ou les textes juridiques, le jeune étudiant en informatique désire améliorer le quotidien opérationnel de ses camarades gendarmes.

Connecter tous les gendarmes

L’aventure “G comme Gendarme” verra le jour en début d’année prochaine. La fusion des sites “Permutations Gendarmerie” et “Piou”avec le forum “G comme Gendarme” va donner naissance à une vaste communauté gendarmique qui sera connectée dans ce réseau social, consacré 100% aux besoins des militaires. Un site et une application mobile sont en phase de test où déjà une petite centaine d’utilisateurs font des retours à son créateur.

“L’idée du réseau social “G comme Gendarme”, c’est vraiment de regrouper tout ces sites différents et de les mettre sur une seule plate-forme. C’est une idée récente et d’ici janvier 2019, remplacer tous ces sites par cette seule et unique interface. Pourquoi ce choix ? Comme il y a différents sites, les militaires ou les candidats doivent s’inscrire sur ses différents sites. S’ils veulent utiliser tout les sites, ils sont obligés de s’inscrire trois fois. C’est assez laborieux pour l’utilisateur s’il doit s’inscrire trois fois. C’est aussi compliquer de trouver toutes les informations entre les différents sites. Regrouper toutes ces fonctionnalités sur une même plate-forme, je pense que ça peut-être plus utile pour les gendarmes”, nous confie le programmeur.

Bilan comparatif du retour d’expérience des différentes applications

Résultat de recherche d'images pour "G comme Gendarme" G comme Gendarme

  • 2014 : création de la page Facebook
  • 2015 : programmation du site et ouverture du forum
  • 10 000 visiteurs par mois
  • 20 000 sessions connectées
  • Plus de 2000 messages échangés par mois

Résultat de recherche d'images pour "piou gendarmerie" PIOU

  • Été 2016 : premières ébauches du projet informatique PIOU
  • Avril 2017 : lancement de l’application
  • 5000 utilisateurs par mois
  • 30 000 visites par mois
  • 23 000 téléchargements de l’application (chiffres bloqués à août 2018)
  • 100 000 pages vues
  • 4500 personnes inscrites

Résultat de recherche d'images pour "permutation gendarmerie" Permutations Gendarmerie 

  • Novembre 2016 :  création du site
  • 2000 personnes inscrites
  • + de 500 annonces passées
  • 1500 visiteurs par mois

En créant ce nouveau réseau social, Sébastien Chauvel met à profit ses connaissances technologiques au service des intérêts professionnels de ses camarades gendarmes. À mi-chemin entre Facebook, ebay et Airbnb, le futur réseau social “G comme Gendarme” s’adaptera à toutes les attentes des personnels militaires, en matière de concours GAV, du système de santé des armées ou des manoeuvres de permutations entre militaires.  Une boîte à outils 2.0, très pointue et spécialisée dont la finalité est d’oeuvrer pour la bonne cohésion des membres de l’Arme.

Créer un réseau social multitâche et professionnalisant

“En école, on nous apprend l’honneur et surtout l’esprit de camaraderie. L’application “G comme Gendarme” on peut vraiment dire, que c’est de la camaraderie ! Si les utilisateurs, ne sont pas là pour se répondre les uns aux autres et contribuer à son développement, ça ne sert à rien. Voilà pourquoi, c’est représentatif des valeurs. Il y a vraiment cet aspect camaraderie qui caractérise le site. Mon but, par l’intermédiaire de ces sites, c’est d’être vraiment utile aux camarades, en leur donnant véritablement des outils aussi utiles que pratiques”, raconte symboliquement Sébastien Chauvel, fondateur de ce triptyque numérique.

“PIOU” est un module technique développé par Sébastien Chauvel pour connecter tous les gendarmes entre eux et les épauler sur  le terrain. Une boîte à outils mobile qui répond à tous types de situations, que ce soit en police judiciaire, en sécurité routière ou tout simplement un rappel à la loi. Par l’intermédiaire d’un carnet de bord programmé, appelé Natinf, l’utilisateur de “PIOU” peut se remémorer rapidement le prix d’une sanction vis-à-vis d’un contrevenant, les numéros de premiers secours ou encore un fil d’actualité entièrement lié au cadre informationnel de la Gendarmerie. Cette première interface est notamment liée à l’application “Permutations Gendarmerie”, dans le cadre des mouvements de personnel sur le territoire.

Salué par l’institution, le site “Permutations Gendarmerie” recense toutes les demandes d’échange de poste, entre les gendarmes par l’intermédiaire d’une map interactive. La permutation offre la possibilité à un militaire de changer volontairement de secteur avec un autre membre de l’active. Sans attendre un accord administratif de sa hiérarchie, le gendarme peut permuter en répondant toutefois à des critères spécifiques sur sa nouvelle caserne d’attache. Le site connaît son petit succès. “Ce site s’inscrit dans une démarche de simplification et de sécurisation pour les militaires de la Gendarmerie. En effet, nous utilisons de plus en plus souvent Facebook pour nous rassembler en communauté et partager nos annonces de permutation” explique Sébastien Chauvel sur sa page web. Un endroit sécurisé et rassurant pour tous les gendarmes qui veulent voir du pays en toute confidentialité et dans le respect de leur vie privée. Comme nous l’explique l’entrepreneur, “Pour s’inscrire sur “Permutations Gendarmerie”, il faut impérativement une adresse électronique fournie aux utilisateurs par leur employeur, qu’est la Gendarmerie.” Un mouvement qui prend de l’ampleur et dont l’intérêt ne cesse de grandir, notamment auprès des supérieurs de Sébastien Chauvel.

Lire aussi sur L’Essor : L’année chargée des geeks de la Gendarmerie

Avec son forum “G comme Gendarme”, l’étudiant en première année du DUT Métiers du Multimédia et de l’Internet à l’IUT de Cergy-Pontoise s’adresse avant-tout à la jeune génération de gendarmes. Un forum dynamique et spontané qui entretient la cohésion de ses membres, par un questionnement continu sur les nombreuses voies d’accès au milieu de la Gendarmerie. Créé en 2014 sur Facebook, “G comme Gendarmes” devient vite un site web très dépendant de ses visiteurs, de par le taux de visites, environ 30 000 par mois et les conseils fournis. Un engouement très présent chez les 18-25 ans, qui veulent notamment découvrir les coulisses dans la vie d’une école et les différents aspects du métier. “G comme Gendarme” fait preuve de persuasion pour renseigner au mieux, ses utilisateurs les plus avertis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

“Le futur de cette plate-forme, c’est de pouvoir aller concurrencer les géants d’Internet (rires). Mon public est très ciblé et on est vraiment sur une niche, par rapport aux millions d’utilisateurs de Facebook par exemple. Plus il y aura de personnes sur le site “GcG” et mieux ce sera. Je compte vraiment sur le bouche à oreille pour la réussite du site. J’aimerais bien également m’ouvrir à d’autres professions dans le domaine de la sécurité comme la Police. (…) Je suis très porté sur ces nouveaux outils numériques. Pourquoi pas, nous aussi, gendarmes et forces de l’ordre se mettre sur cette mode du réseau social pour pouvoir contribuer à ce dialogue intergénérationnel.” Sébastien Chauvel est un jeune entrepreneur talentueux et exigeant qui fera tout pour donner un nouveau souffle, à la culture Gendarmerie dans ce nouveau monde des réseaux sociaux.

Résultat de recherche d'images pour "G comme Gendarme" G comme Gendarme / pour tout connaître sur les métiers de la Gendarmerie : https://gcommegendarme.fr/

Résultat de recherche d'images pour "piou gendarmerie" PIOU – Au nom de la Loi / toutes les réponses à vos questions et à celles des citoyens : https://piouapp.fr/

Résultat de recherche d'images pour "permutation gendarmerie" Permutations Gendarmerie / nous mettons en relation les militaires souhaitant permuter : https://permutationsgendarmerie.fr/

M.C.

A voir également

Le général de brigade, alors colonel Lonel Lavergne (Capture d'écran Assemblée nationale).

Le général Lavergne prend ses nouvelles fonctions la semaine prochaine

Le général Lionel, prochainement adjoint au directeur des opérations et de l'emploi, rejoindra la semaine prochaine son nouveau poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !