vendredi , 18 juin 2021

Le gendarme de Châteaubriand a secouru une automobiliste coinçée sur la 4 voies (Photo d'illustration: DC/L'Essor)
Le gendarme de Châteaubriand a secouru une automobiliste coinçée sur la 4 voies (Photo d'illustration: DC/L'Essor)

Fleurs et chocolats pour le gendarme de Châteaubriant qui avait secouru une automobiliste en panne sur la quatre voies

Elle avait promis de lui adresser des fleurs et du chocolat. L’automobiliste secourue par un gendarme de la brigade de Châteaubriant, en Loire-Atlantique, a tenu parole.

Cinq bouquets de fleurs et deux boîtes de chocolats ont été livrés à la gendarmerie de Châteaubriant au nom de Pierre-Emmanuel. Le 3 juin dernier, alors hors service, ce jeune militaire était intervenu pour prêter main-forte à une automobiliste tombée en panne au beau milieu de la 4 voies entre Nantes et Rennes.

Beau succès sur Twitter pour le gendarme de Châteaubriant

Reconnaissante, la conductrice, avocate si l’on croit son compte sur les réseaux sociaux, avait relaté l’acte courageux du gendarme et promis de “l’inonder de fleurs et de chocolats”. Promesse tenue donc alors que le récit de son aventure a connu un beau succès sur Twitter. Arrêtée au milieu de la voie rapide, elle se trouvait dans l’impossibilité de rejoindre la bande d’arrêt d’urgence en raison d’une circulation très dense. Hors service, Pierre-Emmanuel décide alors d’intervenir. D’abord en fonçant la rejoindre dans son véhicule. Ensuite en l’aidant à traverser les voies de circulation pour la mettre à l’abri sur le bas-côté.

Ce jeune gendarme arrivé à la brigade de Châteaubriant l’année dernière après sa sortie de l’école ne s’est pas arrêté là. Il est retourné à la voiture de la conductrice pour tenter de faire repartir le moteur grippé. “Ces efforts ont payé puisqu’au quatrième essai, il a réussi à la redémarrer afin de la garer sur la bande d’arrêt d’urgence. Ce qui a permis d’éviter un sur accident”, raconte le groupement de gendarmerie départementale de Loire-Atlantique.

Lire aussi: Le bel hommage d’une conductrice à un gendarme de Châteaubriant

De quoi justifier les compliments du capitaine Gilles Maurer, commandant de la compagnie de Châteaubriant. Lequel a salué “un gendarme qui promet”, dans les colonnes de L’Eclaireur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.