mercredi 24 avril 2019
Accueil / En direct des départements / Evreux : le dernier adieu à Serge Citerne
Serge Citerne (Photo MG/L’Essor)

Evreux : le dernier adieu à Serge Citerne

Sa famille, ses amis, des anciens camarades, des gendarmes d’active et une délégation de l’UNPRG conduite par Henri Martinez, président national, ont dit un dernier adieu à Serge Citerne.

Ses obsèques ont été célébrées en l’Église Notre Dame De Bonsecours à la Madeleine de Évreux en présence du commandant en second du groupement de l’Eure accompagné de deux camarades d’active.

Lire aussi sur L’EssorDécès de Serge Citerne, ancien administrateur national de l’UNPRG, président de l’Eure et ancien chef de la BR de Senlis

C’est Henri Martinez, qui était accompagné du premier président national adjoint, le colonel (ER) Jean-Pierre Virolet, qui a prononcé l’éloge funèbre. Le porte-drapeau de l’union départementale de l’Eure était présent.

Le capitaine (ER) Cavalier, qui avait arrêté avec lui le “tueur de l’Oise”, l’ex gendarme Alain Lamarre, était présent. Serge Citerne, alors chef de la brigade de recherches de Senlis dans l’Oise, était directeur d’enquête.

Serge Citerne, 80 ans, médaillé militaire, chevalier dans l’ordre national du Mérite a été administrateur national  de l’UNPRG – et notamment membre de la commission presse- de 2000 à 2012 et président de l’union départementale de l’Eure de 2000 à 2013. Il avait terminé sa carrière comme major au secrétariat du groupement de l’Eure. Il avait ensuite été promu sous-lieutenant dans la réserve opérationnelle.

L’Essor renouvelle ses condoléances à la famille de Serge Citerne.

 

A voir également

Tarn-et-Garonne: un motocycliste de la Gendarmerie se tue hors service dans un accident

Marié et père de trois enfants, l'adjudant Didier Terrisse, 50 ans, servait comme motocycliste à la brigade motorisée de Moissac.

Un commentaire

  1. Jean Michel DEJEANTE

    belle article sur serge citerne(mon tonton)
    je transmet une copie de votre article a sa sœur nicole de 85ans (ma maman ) qui était aux obsèques après 4h de route
    bonne continuation a toute équipe de la revue l’essor
    respectueux sentiments (pensons bien a serge)
    jean michel dejeante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !