lundi 12 avril 2021
Accueil / A la Une / Elargissement du périmètre des dons de jours de permissions
Les militaires sont concernés par le don de jour de permissions à des aidants. (Photo Pixabay)
Les militaires sont concernés par le don de jour de permissions à des aidants. (Photo Pixabay)

Elargissement du périmètre des dons de jours de permissions

Depuis ce mercredi, les militaires peuvent également donner des jours de permissions à un collègue touché par le décès d’un de ses enfants. Cette disposition élargit ainsi le périmètre de cette mesure jusque là limitée à la maladie d’un enfant.

Lire aussi: Don de jours de repos pour des proches aidants : les militaires désormais concernés

Nouveaux dons de permissions possibles

Un décret, publié au Journal officiel, précise les modalités de ce nouveau dispositif. Son objet? Créer de nouveaux droits à permissions complémentaires en cas de deuil d’un enfant ou d’une personne à charge, âgés de moins de vingt-cinq ans. Soit d’une part, une seconde permission supplémentaire pour évènements familiaux. Et d’autre part, un nouveau cas de don de jours de permissions.

Enfant très malade ou handicapé

Les militaires pouvaient déjà renoncer à leurs jours de permission non pris en faveur de l’un de leurs collègues. Si celui-ci assume la charge d’un enfant très malade ou handicapé ou s’occupe d’un proche atteint d’une grave perte d’autonomie.

Les dons de jours de permissions restent anonymes et sans contrepartie.

Lire aussi: La justice donne raison à une gendarme, mère d’un enfant handicapé, privée des jours de repos offerts par ses collègues

PMG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.