lundi 26 octobre 2020
Accueil / Vie des personnels / Diminution de l’ISSP: une décision scandaleuse pour l’UNPRG

Diminution de l’ISSP: une décision scandaleuse pour l’UNPRG

L’UNPRG, Union Nationale des Personnels en Retraite de la Gendarmerie,  s’indigne de la décision programmée de diminuer l’Indemnité de sujétions spéciales de police (ISSP) des élèves policiers et gendarmes, la jugeant tout simplement scandaleuse. Après les coupes sombres dans les budgets de fonctionnement qui ne permettent plus aux forces de l’ordre de faire leur travail correctement, voici que l’on s’attaque au salaire des plus jeunes.

Où sont les belles promesses de Manuel Valls lors de son arrivée au ministère de l’Intérieur  ? Les budgets sont tous au rouge, et maintenant on rogne sur les salaires par une mesquine manœuvre sur le pourcentage de l’ISSP. Cette indemnité constitue pourtant un symbole fort pour la communauté des gendarmes. Elle est la marque de l’appartenance à un corps de police avec ses risques et sujétions. La motivation des personnels va encore être atteinte.

L’UNPRG condamne fermement cette mesure et soutient les personnels en activité, notamment les plus jeunes qui s’engagent dans le métier.

Henri Martinez, président national de l’UNPRG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.