mercredi 23 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / DGGN : avis de vacance d’un emploi d’ingénieur technique
Un poste d’expert dans les technologies de middlewares et de services orientés architecture est vacant au sein du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure, à la Direction générale de la Gendarmerie nationale à Issy-les-Moulineaux .

DGGN : avis de vacance d’un emploi d’ingénieur technique

L’avis a été publié au Journal officiel du 21 mars 2014: un poste d’expert dans les technologies de middlewares et de services orientés architecture est vacant au sein du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure, à la direction générale de la Gendarmerie nationale à Issy-les-Moulineaux .

Intérêt du poste et missions

Garant de la cohérence technique de l’application de gestion de l’organisation et de gestion des RH, basée sur le progiciel SAP-module HCM, le titulaire du poste aura pour missions principales d’analyser les différents besoins exprimés par les responsables fonctionnels, de concevoir, avec les équipes techniques, les solutions sous SAP pour y répondre, et d’en déduire les plans d’action (objectifs, méthodes, procédures). Il proposera et mettra en œuvre les différentes solutions d’optimisation du système et de son évolution en fonction des contraintes (budget, délais, compatibilité, sécurité).

Il assurera la veille technologie des évolutions proposées par les éditeurs et organisera sa mise en oeuvre.

Les compétences et connaissances techniques attendues pour ce poste sont les suivantes :

– connaissance approfondie des modules SAP, notamment SAP HCM ;
– connaissance des méthodologies de développement dans un contexte SAP ;
– maîtrise des techniques de gestion de projets ; – capacités de conception et d’analyses ;
– connaissances des processus liés à un centre de compétence.

Le titulaire du poste devra posséder une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine de l’intégration des systèmes SAP, au sein d’un centre de compétence de taille significative. Il devra disposer d’un sens aigu de l’écoute, faire preuve d’autonomie, d’ouverture d’esprit et de rigueur intellectuelle et éthique.

Statut et environnement

Le candidat sera recruté en qualité d’officier commissionné rattaché aux officiers du corps technique et administratif de la gendarmerie. Contractuel dans la limite de 17 ans de service, il se verra proposer un contrat initial de 4 ans au grade de commandant (premier échelon).

Le dispositif juridique relatif aux militaires commissionnés est précisé par :
– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret no 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des officiers de gendarmerie ;
– le décret no 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la Gendarmerie nationale.

Les fonctions exercées au sein de la Gendarmerie par des officiers sous-tendent les qualités fondamentales de l’état militaire suivantes : neutralité et droit de réserve, très haute moralité, disponibilité, adaptabilité, loyauté et sens élevé du service.

Personne à contacter:

Les candidatures accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au lieutenant-colonel TOUAK, chef du bureau des systèmes logistiques et de soutien, direction générale de la gendarmerie nationale, 4, rue Claude-Bernard, CS 60003, 92136 Issy-les-Moulineaux Cedex.

Pour consulter l’avis dans son intégralité, cliquez ici.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *