mercredi 21 avril 2021
Accueil / A la Une / Décès du lieutenant-colonel Géry Inbona: “Une mort injuste qui nous touche profondément”
Le lieutenant-colonel Géry Inbona est décédé à 53 ans (Photo: Facebook-Gendarmerie d'Eure-et-Loir)
Le lieutenant-colonel Géry Inbona est décédé à 53 ans (Photo: Facebook-Gendarmerie d'Eure-et-Loir)

Décès du lieutenant-colonel Géry Inbona: “Une mort injuste qui nous touche profondément”

Le lieutenant-colonel Géry Inbona, commandant en second du groupement de Gendarmerie départementale d’Eure-et-Loir, est décédé ce samedi 20 mars 2021.

Agé de 53 ans, marié et père de deux enfants, Géry Inbona était pourtant sportif et en bonne santé. Le 30 janvier dernier, il était encore sur le terrain à Barjouville, aux côtés du préfet de l’Eure-et-Loir. Ce sera sa dernière mission. Admis en urgence à l’hôpital de Chartres le lendemain, son état de santé s’est ensuite progressivement dégradé. La maladie l’a brutalement emporté en quelques semaines.

Géry Inbona, “un officier remarquable”

C’est le colonel Georges Pierrini, commandant du groupement de 562 militaires, basé à Lucé, qui a annoncé la triste nouvelle. Lequel souligne qu’“il ne présentait aucun signe avant-coureur de cette mort brutale“. “Sa maladie qui s’est manifestée brutalement nous a tous sidérés. Une mort injuste qui nous touche profondément”.

La Gendarmerie nationale “perd un officier remarquable, un serviteur de l’Etat, de l’Institution et de la population”, ajoute le commandant du groupement.

Natif de Cambrai et originaire de l’Oise, le lieutenant-colonel Inbona avait pris son affectation en Eure-et-Loir en 2018. Titulaire de la Croix du combattant et chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur, il “s’est illustré au travers d’une longue carrière exemplaire”.

Lire aussi: La veuve de l’un des trois gendarmes tués à Saint-Just a “besoin de savoir”

Ses obsèques seront célébrées dans les prochains jours en Eure-et-Loir. A cette occasion, un ultime hommage lui sera rendu. Compte tenu du contexte sanitaire, la cérémonie se déroulera en petit comité explique L’Echo Républicain.

L’Essor adresse toutes ses condoléances à sa famille et s’associe également à la peine de ses camarades.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.