jeudi 24 septembre 2020
Accueil / Vie des personnels / Cérémonie des vœux : Manuel Valls réagit aux propos du général Soubelet

Cérémonie des vœux : Manuel Valls réagit aux propos du général Soubelet

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a estimé mardi à Paris, lors de la cérémonie des vœux à la Gendarmerie, qu’opposer la justice aux forces de l’ordre était “extrêmement contreproductif et affaiblit l’État”.

Le ministre de l’Intérieur réagissait aux propos tenus devant la commission parlementaire de “lutte contre l’insécurité” par le numéro 3 de la Gendarmerie qui avait notamment déclaré que la réponse pénale était “en décalage” par rapport aux infractions constatées.

Le général de corps d’armée Bertrand Soubelet, directeur des opérations et de l’emploi à la direction générale de la Gendarmerie, avait expliqué qu’en 2013 il y a eu une hausse de 4 % de personnes mises en cause par ses services tandis que le nombre de placements sous écrou avait “diminué de 33 %”.

“Les forces de l’ordre doivent partager le même but”

“Je n’ai aucun doute de l’adhésion et de la loyauté de la Gendarmerie”, a dit Manuel Valls devant la haute hiérarchie de la Gendarmerie, dont le général Soubelet, au Quartier des Célestins à Paris qui abrite le régiment de cavalerie de la Garde républicaine.

“Les ministres de l’Intérieur et de la Justice concourent pleinement à l’autorité de notre État”, ajoutant que “les forces de l’ordre et la justice doivent partager les mêmes buts”, et assurant qu’avec “la Garde des sceaux, nous sommes sur la même longueur d’onde”. “Je demande de poursuivre le travail dans le même état d’esprit et je ne tolérerai aucun manque à cette ligne de conduite sur le cap, la direction et la manière de travailler ensemble car l’engagement et la loyauté sont indispensables”, a t-il insisté .

Après son discours, le ministre de l’Intérieur a affirmé devant la presse que “l’incident est clos”.

Crowdfunding campaign banner

25 Commentaires

  1. COUTEAU BENEULT

    NON MR VALLS L INCIDENT N EST PAS CLOS MOI MÊME MILITAIRE JE NE ME SENS PAS DU TOUT EN SÉCURITÉ EN FRANCE .JE PRÉFÈRE ÊTRE EN ZONE DE COMBAT HORS MÉTROPOLE SOUS L INSTITUTION MILITAIRE QUE DE RESTER EN FRANCE EST SUBIR DES INJUSTICES QUE NOTRE SYSTÈME FRANÇAIS SE PERMET DE RIEN FAIRE. BRAVO A CE COMMANDANT DE GENDARMERIE .MOI JE SUIVRAI MES FRÈRES D ARMES AU COMBAT PAR FRATERNITÉ ET PAR CONVICTION RÉELLE ET NON CE GOUVERNEMENT QUI DÉRIVE ROYALEMENT.

  2. flag

    TRADUCTION ,, gard’ à vous !!!!! tous le monde dans le rang !!!
    je ne veux voir qu une paire d oreilles !!

    et on ferme sa g… !

  3. Klaus Liedermann

    ” l’engagement et la loyauté sont indispensables ” ….
    Bien évidemment mais pour continuer à s’engager, faut-il toujours croire au bien fondé et à la finalité de l’engagement …. Sûrement, mais pour continuer à être loyal faut-il encore reconnaître la légitimité – nous n’avons pas dit légalité – de celui dont on reçoit les ordres ! Faut-il encore penser que l’on est loyal à un intérêt général, que dis-je national, et non pas à des intérêts partisans, dictés par le populisme voire le communautarisme !

    Et partager le même but …. Mais lequel ?

  4. LECOINTRE

    Mon Général bravo pour votre courage rarissime moi en tant ancien Militaire Parachutiste vous avez tout mon respect.

  5. lievre

    Soutenons ce général qui “ose” faire un constat factuel malheureusement pas politiquement correct. Je crains pour sa carrière. A moins que le peuple, bien qu’anesthésié à coup de faux scandales, de soldes et autre débilités, ne se réveille pour réclamer son dû : une démocratie, pas une oligarchie…

  6. poirier

    L’incident est clos, selon le ministre, mais à quel incident fait il allusion, dire la vérité n’est pas un incident, où alors c’est tout nouveau!!!!

  7. Mondo Générator

    de l”engagement et de la loyauté, c’est de précisément ce qu’à fait Le Général Soubelet en ne mentant pas à la représentation Nationale et en assumant ses responsabilités de Commandement, son Grade et son uniforme. Bravo.!!!

  8. Desmont

    Une fois de plus les commentaires montrent à croire que dans l’armée “on s’étonne de la Normalité”. Ce général n’a fait que son boulot ! ce n’est pas non plus un héro de guerre ! ce qui prouverait peut-être que ceux qui le précédaient ne l’avaient sans doute pas fait !
    Les autres pensaient sûrement à leur avenir, dans la politique ou très proche d’un poste donné par un politique !
    Quant à son avenir, je ne m’en fais pas du tout pour lui, contrairement à ce que j’ai lu dans les commentaires, il est général, donc pas à plaindre déjà, et pour ce qui est de l’avenir —–>
    “Dans un rapport de présentation d’un projet de loi modifiant l’ancien statut général des militaires en 2004 (n°1741), Guy Tessier, président actuel de la Commission de la défense précisait :

    « Bien que sans emploi, les officiers généraux de la deuxième section sont considérés comme étant en activité sans limite d’âge et sans limitation de nombre.

    Ils restent pour la plupart, de manière très théorique, à la disposition du ministre de la Défense qui peut les employer en fonction des nécessités de l’encadrement, notamment en temps de guerre. Ils sont soumis au devoir de réserve et aux règles statutaires relatives à la liberté d’expression… »

    Et le rapporteur de dénombrer 5 500 généraux en deuxième section pour 95 rappels annuels à l’activité !
    enfin voici un lien mais il y en a plein d’autres pour les plaindre…
    http://rue89.nouvelobs.com/2009/07/04/comment-larmee-francaise-soigne-ses-tres-chers-generaux

  9. Garmy alain

    Enfin un Général qui dit la vérité, je ne suis pas étonné qu’elle
    déplaise aux maîtres de l’utopie appliquée que sont les socialistes.
    J’espère le réveil des Français et des médias, pour que la vérité éclate
    sur l’incapacité de ce gouvernement pitoyable.
    Bravo et respect mon Général

  10. mengelle

    Mes respects mon général pour votre intervention. En tant qu’ancien de la gendarmerie vous me rappelez un certain patron de la gendarmerie qui a eu comme remerciement le droit de quitter l’institution. Vous n’avez fait que dire la vérité sur les faits avec une juste analyse de la délinquance.

  11. Bravo mon général, pas de langue de bois d’un sup. Ancien de l’arme, j’ai connu le rapport sur le moral. On écrivait noir sur blanc le malaise et quand cela arrivait dans les mains des hautes autorité tout le monde était heureux, tout allait bien. Garde à vous fermer vos gueules, il y a de la place à l’extérieur de l’armée si vous n’est pas content etc..Ce VALLS qui se dit sur la même longueur d’onde que la garde des sceaux , voir le passé de TAUBIRA son mari et son fils. En novembre 2013 – 63 interpellations dans le 13 et tous relâchés. Je vous comprends mon général félicitation. Quant à M. VALLS vous me décevez.

  12. Pascal BRUN

    Nous avons l’exemple que la Gendarmerie est encore trop assimilée à ‘La grande Muette’ par nos gouvernants. Nos généraux ‘osent’ faire preuve de courage et de lucidité en démontrant, avec les formes, la réalité du quotidien vécue par nos camarades d’active et les victimes d’infractions.

  13. ZOOL

    5500 officiers GÉNÉRAUX en réserve ,,,, vieux généraux de salons pr la plupart qui pompent à fond sur les budgets de l etat mais complétement obsolètes dépassés sur le plan techniques militaires certains ne savent même pas se servir d un ordi
    ils sont en réserve ministérielle en cas de guerre loooooolll
    cela explique une des raisons pr laquelle la France et l armée française avait perdue la guerre face à l armée allemande en 40.

  14. AUBREY

    Je ne crois pas que l’incident soit clos pour le général Soubelet, il va y avoir au mieux de la mutation dans l’air ou alors une position hors cadre. Mais ce n’est pas à cet honnête fonctionnaire que je vais apprendre cela.

  15. Donc monsieur Valls entend qu’un général entendu par une commission de la représentation nationale devrait mentir, au moins par omission, pour lui plaire ainsi qu’au garde des sceaux. On croit rêver. Et bien qu’il y ait une passerelle d’action gendarmerie-police, pourquoi le ministre de l’intérieur présente ses vœux devant les gendarmes? Que ce soit le ministre de la défense, ministre de tutelle des forces militaires, je le comprendrais… mais là!…
    Par ailleurs il est vrai que l’on attend plus le ministre des affaires étrangères commenter les interventions de l’armée française que le ministre de la défense. Quant au matador catalan il croit impressionner qui? Un ministre se fait et se défait d’un trait de crayon du jour au lendemain. Un général de corps d’armée cela demande quelques bonnes années. Valls est un matamore d’opérette.

  16. wiltz

    Bravo mon général, il est jamais trop tard de l’ouvrir face à des menteurs comme ces politiques qui se couvrent derrière des chiffres manipulés. Je plains les gendarmes d’avoir un ministre qui pratique le Blablabla et patati et patata et aucuns résultats….Bon courage aux gendarmes.

  17. NOEL

    Je voulais féliciter le Général SOUBELET, il a toujours son franc-parler.
    Ne changez rien!

  18. Lavandier

    Le général fait son travail, le ministre beaucoup moins !
    On se croirait en Russie face au FSB !

  19. kerland

    Bravo mon Général … Ayons une pensée aux gens simples et respectueux des lois de notre pays qui sont la cible de délinquants qui n’ ont absolument rien a craindre de la justice , puisque les plaintes sont ” déclarées ” sans suite par l’ autorité : ils ne pas justiciables !!!
    C ‘ EST AFFREUX POUR NOTRE DÉMOCRATIE …

  20. Burgaud

    L’état socialiste réprime, sanctionne, ordonne, exige tout et n’importe quoi donc qu’un militaire fut-il de haut rang et de fonction importante ne se plie pas a sa volonté lui est insupportable, hier un militaire, aujourd’hui un préfet a qui le tour demain ?
    L’état socialiste se comporte comme n’importe quel exécutif autoritaire.

  21. Lebretondebrest

    Le 1 Aout 2014.
    Bravo mon Général.Comme tous les précédents courriels ci-dessus vous avez dit et en détail ce que pense des millions de français qui ne peuvent comme vous le dire face à un représentant du gouvernement .Je pense qu il y aurai des milliers d’hommes et de femmes qui seraient prêts a vous suivre … Apres une carrière aux armées j ‘ai quitté le service avant la grande pagaille !!! Ma Doué tout fout le camp !Pauvre France .
    Courage à nos policiers et gendarmes .

  22. LAMARCHE

    Mes devoirs Mon général,
    si cela ne tenait qu’a moi, je vous décernerait la médaille du courage pour votre élocution flamboyante malgré le devoir de réserve auquel vous êtes tenu (sans doute le grief que le gouvernement miteux en place a du vous reprocher)
    la vérité est si dure a dire !
    Nos représentants de l’ordre font un travail merveilleux alors que le gouvernement ne cesse de leur mettre des bâtons dans les roues c’est admirable. Ce n’est pas vous qu’ils auraient du limoger mais Mme la ministre de la justice, garde des sceaux que je trouve complètement a l’ouest décalé de notre temps et de notre société.
    Encore bravo

  23. charles

    Une commission parlementaire est ouverte pour faire la vérité, alors quand un Général répond en toute sincérité aux questions des députés formant cette commission il a un devoir de dire la vérité. Alors je ne comprends pas pourquoi maintenant on vient lui reprocher son analyse. Je soutiens sans condition le Général SOUBELET, vraiment un homme d’expérience et qui a une longue carrière contrairement à ces élus qui ne sont que de passage et qui dirigent notre pays suivant la direction du vent!!!
    Soutien à notre Général. Courage à nos gendarmes de temps qui constatent tous les jours la réalité et le constat de notre Général.

  24. BETTON

    J’ai eu l’honneur de servir sous les ordres du Général SOUBELET lorsqu’il était Capitaine à VILLENEUVE SUR LOT (47). Il a été le meilleur “CHEF” que j’ai eu durant mes 32 ans de carrière, un officier près de ses hommes, juste, droit, loyal, qui n’hésitait pas à dire les choses et à défendre ses subalternes lorsqu’ils le méritaient. Retraité depuis 11 ans, j’ai suivi sa carrière et je le voyais finir Directeur de la Gendarmerie. Mon Général, si vous lisez ce message, bravo pour votre courage et votre liberté de parole. Je me suis empressé d’acheter votre livre et je vous assure de tout mon soutien et de mon plus profond respect. Un ancien de VILLEREAL qui n’oublie pas les bons moments passés devant ” une écuelle de SDH. Je suis toujours en contact avec DALIO et SEMPE. Le Capitaine (E.R) BETTON, Yves.

  25. Jean-Claude

    Pour nos gouvernants, le général aurait du cacher la vérité aux députés? Mais ces derniers, n’étaient ils pas au courant de la situation ? Et que vont ils faire maintenant ? Soutiendront ils notre général, qui lui a répondu en toute franchise à leurs questions ? J’espère que oui…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *